Aemilia Lepida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aemilius Lepidus.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes de la Rome antique partageant un même nom.

Aemilia Lepida est le nom des femmes romaines appartenant à la gens Aemilii. Toutes, sauf la première Aemilia Lepida, ont vécu pendant l'ère impériale. Le nom a été donné aux filles des hommes appartenant à la branche Aemilius Lepidus de la gens Aemilii. La première Aemilia Lepida mentionnée par les historiens romains était l'ancienne fiancée de Caton d'Utique. Les Aemilias suivantes sont célèbres en raison de leur mariage.

  • Aemilia Lepida, fille de Lépide le jeune et la sœur de Manius Aemilius Lepidus. Elle épousa le riche gouverneur romain Publius Sulpicius Quirinius. Jeune, elle fut fiancée à l'héritier d'Auguste Lucius Caesar. Elle eut un fils du sénateur Mamercus Aemilius Scaurus. En 20, elle fut accusée d'adultère, d'empoisonnement, de consultation d'astrologues, de faussement prétendre soutenir un fils de son ex-mari et d'essayer d'empoisonner son ex-mari. Son frère Manius l'a défendue pendant son procès. Elle fut reconnue coupable et condamnée à "l'interdiction de l'eau et du feu"[1] c'est-à-dire à l'exil.
  • Aemilia Lepida, fille de Manius Aemilius Lepidus. Cette Aemilia Lepida est habituellement identifiée avec Lepida, épouse de l'empereur romain Galba. Elle eut deux fils avant sa mort. Elle est morte relativement jeune, et leurs fils sont également morts jeunes. Galba ne s'est jamais remarié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tacit.,Ann., III, 23.
  2. Tacit., Ann., VI, 40.

Sources[modifier | modifier le code]