Aelius Théon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aelius Theon)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théon.

Aélius Théon est un sophiste alexandrin qui vécut au Ier siècle de notre ère[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théon est l'auteur de plusieurs traités :

Les Progymnasmata s'inscrivent dans le genre des progymnasmata antiques, manuels scolaires regroupant des exercices destinés aux étudiants qui se préparaient à la profession d'orateur. Les Progymnasmata de Théon sont les plus anciens qui nous soient parvenus. Ils sont en particulier la plus ancienne source antique connue à évoquer la notion d’ekphrasis[1]. Ce traité a été édité par Daniel Heinsius (Leyde, 1626).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions des œuvres de Théon[modifier | modifier le code]

Études savantes[modifier | modifier le code]

  • (en) Ruth Webb, Ekphrasis, Imagination and Persuasion in Ancient Rhetorical Theory and Practice, Farnham/Burlington, Ashgate, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Webb (2009), p.14.