Advanced Technology Extended

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ATX.
Une carte mère au format ATX

ATX (pour Advanced Technology Extended) est un facteur de forme (format de carte mère) créé en 1995 par Intel. Il s’agissait de la première modification depuis l’introduction du format AT en 1984, dont il corrige la plupart des défauts. Le format BTX, introduit en 2005 par Intel afin de remédier aux défauts du format ATX, n’a pas réussi à le supplanter.

ATX se décline aussi dans des formats plus petits dénommés Baby ATX et Micro ATX destinés notamment aux barebones.

Une carte mère ATX a comme dimensions: 12 x 9,6 pouces (30,5 cm x 24,4 cm)

Boîtier ATX[modifier | modifier le code]

C’est aussi le nom du boîtier PC contenant une carte mère ATX, car leurs formats (boîtier et carte mère) sont liés vu que l’emplacement des fixations du boîtier doit être compatible avec celle de la carte mère. Il a remplacé l’ancien boîtier Baby AT et bénéficie d’une meilleure ergonomie.

Principales évolutions[modifier | modifier le code]

  • Le microprocesseur est mieux ventilé, il est rapproché de l’alimentation pour bénéficier de l’aspiration de son ventilateur.
  • Les cartes d’extension longues ne sont plus gênées par d’autres composants tels que le microprocesseur ou les barrettes de mémoire vive.
  • Le bouton d’allumage n’est plus connecté directement à l’alimentation, permettant ainsi d’allumer et d’éteindre l’ordinateur par logiciel.
  • Le format du connecteur d’alimentation à la carte mère est modifié, il devient impossible de le brancher à l’envers. De plus en ATX 2.0, il a été porté de 20 à 24 broches pour supporter le courant nécessaire à l’alimentation des périphériques PCI Express.
  • Les connecteurs d’entrées-sorties sont placés sur le bord de la carte, contrairement aux modèles Baby AT où ils sont au centre. Du coup, cela élimine tous les câbles auparavant nécessaires pour prolonger les connecteurs jusqu’aux ports d’entrées-sorties situés à l’arrière du boîtier.
  • La liste des connecteurs standards n’est plus figée, mais juste encadrée par certaines normes, permettant aux constructeurs d’ajouter des connecteurs supplémentaires : réseau, USB, son, vidéo, firewire, etc.

Lien externe[modifier | modifier le code]