Advanced Dungeons and Dragons: Cloudy Mountain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Advanced Dungeons and Dragons
Cloudy Mountain
Éditeur Mattel Electronics
Développeur Mattel Electronics

Date de sortie 1982
Genre Rôle
Mode de jeu Un joueur, deux joueurs
Plate-forme Intellivision
Média Cartouche
Contrôle Manette de jeu

Advanced Dungeons and Dragons, renommée en 1983 Advanced Dungeons and Dragons: Cloudy Mountain pour le distinguer de sa suite, Advanced Dungeons and Dragons: Treasure of Tarmin, est un jeu vidéo de rôle développé et publié par Mattel Electronics sur console Intellivision et sorti en 1982. C'est le premier jeu vidéo sur Intellivision à utiliser plus de 4 kilooctets de ROM et le deuxième titre à exploiter une licence officielle accordée par TSR du jeu de rôle Donjons et Dragons, le premier étant Mattel's Dungeons and Dragons.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

L'objectif de Advanced Dungeons and Dragons: Cloudy Mountain est de rassembler les deux parties de la Couronne des rois[1],[2].

Le jeu n'entretient en réalité qu'un très lointain rapport avec le jeu de rôle dont il s'inspire et tourne en fait autour de l'exploration d'une série de labyrinthes générés aléatoirement à la recherche d'armes et de trésors. Le joueur déplace un point sur une carte qui, d'après le manuel, représente un aventurier, lui faisant traverser la nature sauvage. Divers obstacles (rivières, forêt, murs et montagnes) peuvent lui obstruer la route[3]. Lorsque le personnage pénètre dans une montagne, le joueur guide alors une version plus détaillée de son personnage au sein de couloirs et de salles qui apparaissent progressivement au fur et à mesure de sa progression. Les monstres surgissent donc au dernier moment, mais des indices peuvent alerter sur leur présence (traces, bruits, etc.). Parmi les mauvaises rencontres, on trouve des araignées, des rats, des serpents géants ou des démons, jusqu'aux dragons qui constituent les ennemis les plus dangereux (deux dragons ailés gardent la Couronnes des Rois dans la dernière montagne). Heureusement, l'aventurier peut également découvrir des carquois de flèches qui lui permettront de venir à bout de ses adversaires, ainsi que des objets spécifiques qui dépendent de la couleur de la montagne dans laquelle il est et qui l'aideront dans sa progression sur la carte (hache pour traverser les forêts, bateaux pour franchir les rivières, clefs pour ouvrir les portails)[4]. Quatre niveaux de difficulté sont proposés[3]. Ils conditionnent le nombre de flèches que le héros peut trouver et la vitesse des ennemis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jonathan Sutyak, « Advanced Dungeons & Dragons: Synopsis », sur Allgame.com.
  2. (en) Levi Buchanan, « Dungeons & Dragons Class Video Game Retrospective », sur IGN.com,‎ .
  3. a et b (en) Jonathan Sutyak, « Advanced Dungeons & Dragons: Review », sur Allgame.com.
  4. (en) Brett Weiss, Classic Home Video Games, 1972-1984: A Complete Reference Guide, McFarland,‎ , 316 p. (ISBN 9780786487554), Advanced Dungeons & Dragons, p. 211.