Adrien Victor Auger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adrien Victor Auger, né en octobre 1787 à Saint-Valery-en-Caux et mort en 1854, est un peintre français.

Élève de Jacques-Louis David, Auger fut aussi graveur, on lui doit des estampes illustrant l’art dentaire. Dans un autre registre, il réalisa, en 1813 une gravure intitulée : La Chinoise de Province et son Magot, ou le Bon Goût transplanté.

Gravure de Jean Henry Marlet d'après Adrien Victor Auger, Bouquiniste quai Voltaire, on y voit une partie des Bains Vigier, sur l'autre rive.
Gravure de Marlet, elle aussi d'après Auger, brocanteurs sur un pont de Paris

Envois aux Salons[modifier | modifier le code]

  • 1810, Saint Jean prêchant dans le désert.
  • 1824, La fête de la Saint-Louis dans un village de Normandie.
  • 1832, La Visite du Pasteur.

Œuvres passées en ventes[modifier | modifier le code]

  • Vente Sotheby’s, Monaco, 17 juin 1989, no 693, Crucifixion, huile sur métal, 73,5 par 55 cm, adjugé 6 600 FF.
  • Vente Sotheby’s, Londres, Olympia, 13 décembre 2001, no 389, Portrait d’un officier du service de santé, dessin, 50 par 35 cm, 1815, invendu.
  • Vente Sotheby’s, Paris, 27 juin 2002, no 127, Portrait d’un officier du service de santé, dessin, 50 par 35 cm, 1815, adjugé, 1 400 €, (le même qu’au-dessus).
  • Salon du Dessin, Paris, 2006, stand du marchand de Hambourg Thomas Le Claire, Portrait du violoniste Jean Vidal (1789 - 1867), mine de plomb, signé daté 1808, reproduit page 25 du catalogue de ce salon, proposé à 110 000 €.

Sources[modifier | modifier le code]