Adrien Dollfus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dollfus.

Adrien Dollfus

Naissance
Dornach (actuel quartier de Mulhouse)
Décès (à 63 ans)
Paris
Nationalité Français
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession

Adrien (Frédéric Jules) Dollfus est un zoologiste français spécialisé dans l'étude des isopodes, né le à Dornach (aujourd'hui quartier de Mulhouse), et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils de l'industriel alsacien Jean Dollfus, il s'intéresse très jeune aux sciences naturelles et obtient une licence es-sciences. Il se passionne tout d'abord pour la botanique[1] puis la conchyliologie et l'entomologie et devient un spécialiste des isopodes.

De 1872 à 1914 il est directeur de publication de la Feuille des jeunes naturalistes créée en 1870 par Ernest Dollfus (°1852 - †1872)[2] à Dornach et transférée en 1871 à Paris[3].

Membre dès 1876 de la Société botanique de France, il l'est également de la Société d'étude des sciences naturelles d'Elbeuf[4] ainsi que de la Société zoologique de France dont il est membre fondateur en 1876 et qu'il préside en 1912.

Le fonds Adrien Dollfus est déposé au Muséum national d'histoire naturelle[5].

Publications[modifier | modifier le code]

Liste des taxa décrits[modifier | modifier le code]

Il a décrit 70 espèces :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) La rédaction (1873) - « Communications », Feuille des jeunes naturalistes, 3e année, no 28, Paris, p. 48
  2. (fr) Langrand, C. (1874) - « Ernest Dollfus et Maurice Hofer », Feuille des jeunes naturalistes, 5e année, no 49, Paris, p. 1-6
  3. (fr) La rédaction (1871) - « À nos abonnés », Feuille des jeunes naturalistes, 1re année, no 12, Paris, p. 101
  4. (fr) « DOLLFUS Adrien », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques (C.T.H.S.) (consulté en )
  5. (fr) « Fonds Adrien Dollfus (1858-1921) - Cote : Ms 2175-2179 », sur le Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l'enseignement supérieur (Calames) (consulté en )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]