Adrien Bonhoure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonhoure (homonymie).

Jules Adrien Jean Bonhoure, né le 26 août 1860 à Shanghai – d'un père gardois qui était alors missionnaire évangélique en Chine – et mort en 1929, est un haut fonctionnaire et administrateur colonial français.

Reçu avocat à la Cour d'appel de Paris le 7 novembre 1882, il devient chef-adjoint du cabinet du président de la Chambre des députés en avril 1885, puis chef de ce cabinet de novembre 1885 à avril 1889, et enfin chef de cabinet du président du Conseil et Ministre de l'Intérieur Charles Floquet d'avril 1888 à mars 1889.

Nommé préfet des Pyrénées-Orientales à la fin du même mois, il passe préfet de Corse en décembre 1895, mais est appelé aux fonctions de trésorier-payeur général du département de la Mayenne dès mai 1896. Devenu trésorier-payeur général de la Vienne en septembre 1899, il prend les fonctions de préfet de la Haute-Loire en août 1901.

Nommé dans les Vosges en mars 1906, il devient gouverneur des colonies en poste à La Réunion le 26 juillet 1906. Il passe à la tête des établissements français de l'Inde en juin 1908. De septembre 1909 à juillet 1910, il est haut-commissaire par intérim en Nouvelle-Calédonie. Gouverneur des établissements français de l’Océanie de 1910 à 1912, il devient ensuite gouverneur de la Côte française des Somalis de 1913 à 1914.

Chevalier de la Légion d'honneur en 1888, il est promu officier du même ordre en 1905.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]