Adriaen van der Donck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adriaen van der Donck

Adriaen Cornelissen van der Donck, né vers 1618 à Bréda et mort probablement en septembre 1655 à la Nouvelle-Amsterdam, fut un officier judiciaire dans le domaine privé de Rensselaerswijck en Nouvelle-Néerlande avant de devenir un activiste politique et propriétaire foncier dans la périphérie de la Nouvelle-Amsterdam (« Jonkers » en néerlandais et « Yonkers » en anglais), capitale administrative de la colonie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adriaen van der Donck fut l'auteur d'une multitude de textes, dont la célèbre Description de la Nouvelle-Néerlande, et de correspondances encensant la vie au sein de la colonie néerlandaise. Il périt lors d'un raid andaste à la périphérie de Manhattan dans une série d'évènements belliqueux que l'on a surnommés la Guerre du Pêcher.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]