Adriaen van Utrecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adriaen van Utrecht

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gravure représentant Adriaen van Utrecht

Naissance 1599
Anvers
Décès 1652
Anvers
Activités Peintre
Formation Herman de Neyt
Maîtres Frans Snyders, Jan Fyt

Adriaen van Utrecht (1599 à Anvers, province d'Anvers - 1652, Anvers) est un peintre flamand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce que suggère son patronyme, Adriaen van Utrecht est natif d'Anvers. En 1614, il entre comme apprenti dans l'atelier de Herman de Neyt, peintre et marchand d'art. Il est d'abord influencé par Frans Snyders, puis Jan Fyt. Il voyage ensuite en France, en Allemagne et en Italie, où il découvre le style baroque et les effets du chiaroscuro. Après son retour à Anvers, en 1625, il est admis à la guilde de Saint-Luc[1]. En 1628, il épouse la peintre et poétesse Constantia[2], fille du peintre et poète Willem van Nieulandt II[3], quelques mois après que sa sœur Catharina ait épousé le peintre Simon de Vos. Adriaen dirige son propre atelier de 1626 à 1646. Il compte parmi ses élèves Philip Gyselaer et Cornelis van Engelen. Son style a également influencé Jan Davidsz de Heem, Evaristo Baschenis et Nicolas de Largillière[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Van Utrecht est particulièrement connu pour ses natures mortes, d'animaux, de gibier, de fruit et de légumes. Il peint également des tableaux de chasse, des vanitas, des étals de poissons et des scènes de ferme, avec en particulier des dindons, des perroquets et des paons. Il a collaboré avec plusieurs autres artistes, et est connu pour avoir réalisé les éléments de nature morte de tableaux de David Teniers le Jeune, Jacob Jordaens, Erasmus Quellinus II, Theodore Rombouts, Theodoor van Thulden, Jan van den Hoecke et Thomas Willeboirts Bosschaert. Il a aussi collaboré avec Willeboirts Bosschaert pour le compte de Constantijn Huygens, dans la réalisation des décors de la Huis ten Bosch à La Haye en 1646.

Œuvres dans les musées[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Adriaen van Utrecht sur le site du RKD
  2. Constancia Utrecht-van Nieuwlandt sur le site du RKD
  3. Willem était le beau-père d'Adriaen van Utrecht
  4. « Nature morte, fruits et légumes », base Joconde, ministère français de la Culture
  5. « Oiseaux de basse-cour », base Joconde, ministère français de la Culture
  6. « Jésus chez Mathe et Marie », base Joconde, ministère français de la Culture
  7. « Oiseaux morts et vivants et chat », base Joconde, ministère français de la Culture
  8. « Basse-cour », base Joconde, ministère français de la Culture
  9. « Études d'oiseaux », base Joconde, ministère français de la Culture
  10. « Nature morte aux fruits avec singe et perroquet », base Joconde, ministère français de la Culture
  11. Musée de l'Ermitage
  12. Rijksmuseum Amsterdam
  13. Musée de Tokyo
  14. chasse
  15. guirlande de fruits
  16. Étal du ^poissonnier
  17. Natures mortes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :