Adolphe VI de Berg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe VI de Berg
Gisant d'Adolphe VI de Berg, dans la Cathédrale d'Altenberg
Gisant d'Adolphe VI de Berg, dans la Cathédrale d'Altenberg
Fonctions
Comte de Berg
13081348
Prédécesseur Guillaume Ier de Berg
Successeur Marguerite de Ravensberg
Biographie
Date de naissance v. 1280
Date de décès 3 avril 1348
Père Henri de Berg (en)
Mère Agnès de la Mark
Conjoint Agnès de Clèves

Adolphe VI de Berg

Adolphe VI de Berg (Adolf IX en Anglais) (°v.1280 - †3 avril 1348), fils d'Henri de Berg (en) et d'Agnès de la Mark.

En 1308, Adolphe succède à son oncle Guillaume Ier comme comte de Berg. Il se révèle très vite être un fidèle et important partisan de Louis IV de Bavière dans la succession de l'Empire

À la suite de son mariage avec Agnès de Clèves, en 1312, il a reçoit en dot la ville de Duisbourg et ses droit sont confirmés par l'empereur en 1314. Il poursuit les querelles entre la Maison de Berg et les archevêques de Cologne. En 1327/28, il rejoint Louis lors de son voyage à Rome où il est couronné empereur. En 1337, Adolphe rejoint l'alliance anglo-saxonne qui marque le début de la guerre de Cent Ans.

Adolphe décède le 3 avril 1348. N'ayant pas eu d'enfant, c'est sa nièce (du côté de sa mère) Marguerite de Ravensberg et son mari Gérard VI de Juliers qui lui succède comme comtesse et comte de Berg. Les comtés de Berg et Ravensberg passent ainsi dans la maison de Juliers.

Sources[modifier | modifier le code]