Adolphe Tanquerey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adolphe Tanquerey, né le 1er mai 1854 à Blainville-sur-Mer, mort le 21 février 1932 à Aix-en-Provence, est un prêtre catholique sulpicien français, professeur de droit canonique et de théologie dogmatique, auteur de travaux de spiritualité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tanquerey a commencé ses études au collège de Saint-Lô puis, à partir de 1873, au Grand Séminaire de Coutances, jusqu’en 1875, où il a intégré pour le séminaire de Saint-Sulpice de Paris. Après deux années d’études à Rome, il a obtenu son diplôme de docteur en théologie en 1878 au Collegium Divi Thomae (Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin, Angelicum)[1]. Ayant reçu le sacerdoce la même année, il est devenu membre de la Communauté de Saint-Sulpice.

Il a ensuite été professeur de théologie dogmatique et occupé divers postes, tels que celui de supérieur du séminaire de Saint-Sulpice. Pendant ce temps, il a écrit ses deux œuvres majeures : le Synopsis theologiae docmaticae et Synopsis theologiae moralis et pastoralis.

Il a pris, à cause de la politique anticléricale de la France, sa retraite au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux, où il a écrit son œuvre la plus célèbre, le Précis de théologie ascétique et mystique, d’abord publié en 1924 et plusieurs fois réédité. Traduit en plusieurs langues, ce recueil de théologie ascétique et mystique a connu une grande diffusion. Dans cet ouvrage qui décrit les écoles d’ascétisme depuis les Pères de l'Église jusqu’à l’école d’Alphonse de Liguori, l’accent est mis sur l’école française de spiritualité. Ayant acquis une notoriété particulière, c’est le plus utilisé dans plusieurs séminaires catholiques et la lecture en est recommandée à leurs membres par de nombreux auteurs spirituels, ordres religieux et congrégations.

En 1926, il s’est retiré à Aix-en-Provence, où il a repris jusqu’à sa mort ses fonctions sacerdotales en se consacrant constamment à la révision de nouveaux manuels scolaires et à l’écriture de plus petites publications consacrées à des sujets spirituels.

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Synopsis theologiae dogmaticae, 3 vol., Tornaci, Desclee, Lefebvre et Soc., 1901.
  • Synopsis theologiae moralis et pastoralis, 3 vol., Paris, Desclée, Lefebvre, 1905.
  • Précis de théologie ascétique et mystique, Paris, Desclée et Cie, 1924.

Notes et références[modifier | modifier le code]