Adolphe Lumanu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adolphe Lumanu Mulenda Bwenda N’sefu, né le 5 septembre 1952 à Kabinda (République démocratique du Congo), est un homme politique congolais.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En dehors de ces fonctions, il a assumé les fonctions technico-politiques suivantes :

  • Député national : de février 2012 à ce jour
  • Vice-Premier Ministre
  • Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Aménagement du Territoire (Ordonnance n° 11/0 du 11 septembre 2011) : du 11 septembre 2011 à février 2012,
  • Ministre de l’Intérieur et Sécurité : du 19 février 2010 au 11 septembre 2011,
  • Directeur de Cabinet du Président de la République : du 31 janvier 2009 au 19 février 2010,
  • Ministre des Relations avec le Parlement : du 25 novembre 2007 au 31 janvier 2009. Il est en même temps Rapporteur de l’Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP)
  • Député National élu de la Circonscription électoral de Kabinda (22 septembre 2006 au 25 novembre 2007)
  • Premier Vice-Président du Groupe Parlementaire du PPRD (GP-PPRD) à l’Assemblée Nationale (Oct. 2006 – Nov. 2007)
  • Coordonnateur du Bureau d’Études, Stratégies et Actions du PPRD (2004 à 2006)
  • Vice-Gouverneur chargé des Questions Économiques, Financières et de Développement de la Province du Kasaï Oriental : du 19 novembre 2001 au 16 mai 2004
  • Vice-Ministre à l’Intérieur chargé de la Territoriale et des Affaires Coutumières : du 3 janvier 2001 au 14 avril 2001
  • Directeur National Adjoint de la Police des Mines et des Hydrocarbures de la Police Nationale Congolaise (février 1998 - décembre 1999)
  • Conseiller au Collège Politique et Diplomatique au Cabinet du Président de la République : 1992-1997
  • Directeur de Cabinet du Ministre des Affaires Foncières (Avril – Oct. 1992)
  • Directeur de Cabinet du Ministre chargé des Relations avec le Parlement (Déc. 1991 – Avril 1992)
  • Conseiller Politique du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Droits et Liberté des Citoyens (Oct. – Déc. 1991)
  • Conseiller Principal et Coordonnateur-Chef de Cellule d’Études au Ministère des Relations avec le Parlement (Août 1990 – Octobre 1991),
  • Expert au Conclave Politique de Kinshasa : 1993,
  • Délégué de l’Enseignement Supérieur et Universitaire à la Conférence Nationale Souveraine (CNS) : 1991-1992.

Carrière académique[modifier | modifier le code]

Adolpe Lumanu est détenteur d'un doctorat en sciences politiques et administratives.

Adolphe Lumanu donne des cours de sciences politiques aux Universités de Lubumbashi, Kisangani, ainsi qu'aux Facultés Catholiques de Kinshasa. Il est spécialiste de la politique congolaise. À ce titre, il enseigne le droit constitutionnel et les institutions politiques, l'histoire politique du Congo, la politique comparée et la communication politique.

Quant aux fonctions technico-commerciales et administratives, Adolphe Lumanu a gravi presque tous les échelons au niveau universitaire. Professeur ordinaire, directeur de la Cellule d'Études Politiques et Administratives (CEPA) du Centre Interdisciplinaire d’Études et de Documentation Sociales (CIEDOS) de l'Université de Kinshasa. Il est consultant au journal du Débat National, d'où est sorti l'idée « Dialogue National ou Négociation politiques Inter-congolaises ». Il a à son actif plusieurs publications scientifiques. Il a bénéficié de plusieurs stages, missions, voyages, séminaires de formation organisés à travers le monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Agbumana Motingia Dieudonné, Dictionnaire biographique des cadres de l’État Indépendant du Congo - Congo Belge et Congo Indépendant, 2005