Adolphe Fassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adolphe-Ferdinand Fassin, né en 1828 à Seny (commune de Tinlot, province de Liège) et mort en 1900 à Bruxelles, est un sculpteur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'Académie des beaux-arts de Liège, à l'Académie des beaux-arts d'Anvers et à l'École des beaux-arts de Paris, il séjourne à Rome de 1862 à 1865, grâce à une bourse de la fondation Lambert Darchis.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les lions à l'entrée du parc du Palais royal de Bruxelles, place du Trône.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vers la modernité, le XIXe siècle au Pays de Liège, catalogue d'exposition (Liège, 5 octobre 2001-20 janvier 2002), Liège, 2001.
  • Jean Puraye, La Fondation Lambert Darchis à Rome, Liège, 1993, p. 231.