Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le duc de Mecklembourg-Strelitz

Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz, (en allemand : Adolf-Friedrich von Mecklenburg-Strelitz), né le 5 mai 1738 à Mirow, décédé le 2 juin 1794 à Neustrelitz.

Il fut duc régnant de Mecklembourg-Strelitz de 1752 à 1794. Il était chevalier de l'Ordre de la Jarretière.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz et d'Élisabeth de Saxe-Hildburghausen.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de son père, survenue le 5 juin 1752, Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz devint prince héritier du duché de Mecklembourg-Strelitz. Le 11 décembre 1752, il succéda à son oncle Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz. En 1764, il fut fait Chevalier de l'Ordre de la Jarretière. Comme il était resté célibataire, son frère cadet Charles II de Mecklembourg-Strelitz lui succéda.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz) issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'éteignit en 1996 à la mort du grand-duc Georges-Alexandre de Mecklembourg. Georges Borwin est l'actuel prétendant à la succession de Mecklembourg.

Liens internes[modifier | modifier le code]