Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz

Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz, (en allemand Adolf-Friedrich III von Mecklenburg-Strelitz), né le 7 juin 1686, décédé le 11 décembre 1752 à Neustrelitz.

Il fut duc de Mecklembourg-Strelitz de 1708 à 1752.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz et de Marie de Mecklembourg-Güstrow.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1709, Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz épousa Dorothée de Schleswig-Holstein-Plön (1692-1765), (fille du duc Jean de Schleswig-Holstein-Plön).

Deux enfants sont nés de cette union :

  • Sophie de Mecklembourg-Strelitz (1710-1728), elle entra dans les ordres et fut abbesse au monastère de Rhün
  • Madeleine de Mecklembourg-Strelitz (1711-1713)

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz succéda à son père le 12 mai 1708. En 1712, le château de la famille ducale de Mecklembourg-Strelitz fut ravagé par un incendie, pour cette raison, Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz et sa famille furent dans l'obligation de résider dans un pavillon de chasse. La ville de Neustrelitz fut fondée autour de ce pavillon par le duc Adolphe-Frédéric III (1733) et cette nouvelle ville devint la capitale de la principauté de Strelitz. Son neveu, Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz lui succéda.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric III de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz) issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'éteignit en 1996 avec le grand-duc Georges-Alexandre de Mecklembourg. Georges Borwin est l'actuel prétendant à la succession des grands-ducs de Mecklembourg.

Liens internes[modifier | modifier le code]