Adolph Knigge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adolph Knigge

Description de l'image  Knigge Freiherr.jpg.
Nom de naissance Freiherr Adolph Franz Friedrich Ludwig Knigge
Naissance 16 octobre 1752
Bredenbeck
Décès 6 mai 1796 (à 44 ans)
Brême
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Profession écrivain, franc-maçon, Illuminati

Freiherr Adolph Franz Friedrich Ludwig Knigge né le 16 octobre 1752 à Bredenbeck, près de Hanovre et mort le 6 mai 1796 à Brême, est un philosophe du siècle des Lumières, écrivain allemand, franc-maçon, compositeur et membre des Illuminés de Bavière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le baron Adolph Knigge, membre de la petite noblesse, romancier, satiriste et auteur dramatique[1] signe sous différents pseudonymes, dont : Joseph Aloisius Maier, JC Meywerk, Benjamin Noldmann, Joachim Melchior Spiessglas, Joseph von Wurmbrand[1], ...

Il est surtout connu pour son livre Du commerce avec les hommes (de), ouvrage de philosophie qui traite des principes fondamentaux des relations humaines, qui est devenu avec le temps et du fait d'ajouts dans les éditions successives une référence en matière d'étiquette et de bienséance, à l'origine de nombreux conduct book dans le monde[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Timbre anniversaire
  • (de) Allgemeines System für das Volk zur Grundlage aller Erkenntnisse für Menschen aus allen Nationen, Ständen und Religionen, 1778
  • (de) Der Roman meines Lebens, 1781
  • (de) On the Jesuits, Freemasons, and Rosicrucians, 1781
  • (de) Sechs Predigten gegen Despotismus, Dummheit, Aberglauben, Ungerechtigkeit, Untreue und Müßiggang, 1783
  • (de) Geschichte Peter Clausens, 1783 - 1785
  • (de) Gesammelte politische und prosaische kleinere Schriften, 1784
  • (de) Contribution towards the latest history of the Order of Freemasons, 1786
  • (de) Bekenntnisse, traduction par Adolph Knigge des Confessions de Jean-Jacques Rousseau[3]
  • (de) Die Verirrungen des Philosophen oder Geschichte Ludwigs von Seelbergs, 1787
  • (de) Philo's endliche Antwort auf verschiedene Anforderungen und Fragen, meine Verbindung mit dem Orden der Illuminaten betreffend, 1788
  • (de) Über den Umgang mit Menschen, 1788
    • (fr) Du commerce avec les hommes, traduction de Über den Umgang mit Menschen par Brigitte Hébert, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1993[4]
  • (de) Geschichte des armen Herrn von Mildenberg, 1789
  • (de) Benjamin Noldmanns Geschichte der Aufklärung in Abyssinien, roman, 1790
  • (de) Über den Zustand des geselligen Lebens in den vereinigten Niederlanden, 1790
  • (de) Das Zauberschloß oder Geschichte des Grafen Tunger, novel, 1791
  • (de) Politisches Glaubensbekenntnis von Joseph Wurmbrand, essai, 1792
  • (de) Die Reise nach Braunschweig", novel, 1792
    • (fr) Le Voyage à Brunswick : roman comique, traduction de Die Reise nach Braunschweig Alain Montandon, Paris, CNRS-Editions, 1992[5]
  • (de) Erläuterungen über die Rechte des Menschen. Für die Deutschen, 1792
  • (de) Über Schriftsteller und Schriftstellerei, essai, 1793
  • (de) Geschichte des Amtsraths Guthmann, 1794
  • (de) Reise nach Fritzlar im Sommer 1794, satire, 1795
  • (de) Ueber Eigennutz und Undank, 1796[3]
  • (de) Schriften, 1804 – 1806[3]

Compositions[modifier | modifier le code]

  • Konzert für Fagott F-Dur[6]
  • Sechs Sonaten für Klavier[6]
  • Zwei Lieder[6]

Hommages[modifier | modifier le code]

En février 2002 la Deutsche Post AG émet un timbre pour le 250e anniversaire d'Adolph Freiherr Knigge[7], en plus d'un portrait d'Adolph Knigge on y trouve une reproduction de la couverture de Über den Umgang mit Menschen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lecture[modifier | modifier le code]

  • Pierre-André Bois, Adolph Freiherr Knigge (1752-1796). De la « nouvelle religion » aux Droits de l'homme. L'itinéraire politique d'un aristocrate allemand franc-maçon à la fin du dix-huitième siècle, Wolfenbûtteler Forschungen, bd SO, Wiesbaden, 1990, 656 pp[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :