Adolph Frank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolph Frank

Adolph Frank (29 janvier 1834 à Klötze, Allemagne - 30 mai 1916 à Charlottenburg, Allemagne) était un chimiste, un ingénieur et un homme d'affaires allemand[1]. Au XXe siècle, il est surtout connu pour avoir découvert les usages de la potasse et avoir créé l'industrie de la potasse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolph Frank est né Klötze, près de Gardelegen dans l'Altmark en Allemagne. Il est le fils d'un marchand juif qui, comme son grand-père, tenait un magasin général.

Frank a étudié à l'école secondaire à Strelitz (maintenant partie de Neustrelitz), puis au Jacobsonschule à Seesen.

Il a ensuite occupé un poste d'apprenti apothicaire à Osterburg, car il s'intéressait à la chimie.

De 1855 à 1857, il a étudié la pharmacie, les sciences naturelles et la technologie à l'Université de Berlin. Il a réussi sa formation avec la même note possible.

En 1861 et en 1862, il a reçu son doctorat en chimie de l'Université de Göttingen, sa thèse portait sur la fabrication du sucre. Auparavant, il avait obtenu un brevet, en 1858, alors qu'il travaillait dans une usine traitant les betteraves à sucre à Staßfurt. Il a obtenu ce brevet pour avoir découvert une méthode pour nettoyer le jus de betteraves à l'aide de savon à l'argile. L'essentiel de son travail portait sur l'utilisation de la potasse comme engrais artificiel.

Après 1860, il a découvert et exploité un site de potasse près de Staßfurt et Leopoldshall, développant du coup une nouvelle industrie.

En 1861, il a obtenu un brevet sur un engrais contenant du chlorure de potassium. Il a également développé une méthode pour extraire le brome des mines de sel.

Son travail sur les engrais a permis à Sidney Gilchrist Thomas de créer un nouvel engrais : le Thomasmehl ou Albert-Slag. Avec l'aide du chimiste germano-polonais Nikodem Caro, il a mis au point en 1899 le procédé Frank-Caro qui permet de synthétiser du cyanamide calcique. Ce procédé fut le point de départ de l'industrie des engrais à base d'azote et de cyanamide. La même année, ces deux hommes et d'autres hommes d'affaires ont fondé Cyanidgesellschaft mbH, qui deviendrait plus tard Bayrischen Stickstoff-Werke AG (BStW), à Trostberg.

Il a mis au point une méthode pour colorer le verre en brun.

Il a effectué des recherches avec Carl von Linde pour obtenir de l'hydrogène à partir de l'air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Personnel de rédaction, « Katalog der Deutschen Nationalbibliothek », Deutsche Nationalbibliothek,‎ 2009 (consulté le 4 octobre 2009)