Adolf von Donndorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donndorf et Bismarck prenant la pose

Adolf Donndorf à partir de 1910 von Donndorf, né le 16 février 1835 à Weimar et mort le 20 décembre 1916 à Stuttgart, est un sculpteur allemand, auteur de nombreux monuments de personnalités.

Biographie[modifier | modifier le code]

Donndorf est l'élève d'Ernst Rietschel de 1853 à 1861 à Dresde. Après la mort de son maître, il termine l'exécution avec Gustav Adolph Kietz du monument dédié à Luther dans la ville de Worms. Sa renommée en tant que sculpteur commence le 12 novembre 1864, lorsqu'il devient membre d'honneur de l'académie des arts de Dresde. Il est nommé professeur de sculpture à l'académie des arts de Stuttgart, en 1876.

Il reçoit la distinction de bourgeois d'honneur de Weimar et de Stuttgart, et il est anobli en 1910, tandis que la même année un musée lui est consacré à Weimar.

Son fils Karl Donndorf (1870-1941) qui fut son élève est aussi sculpteur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Statue équestre du grand-duc Charles-Auguste de Saxe-Weimar à Weimar
Angelot jouant du violon, détail du monument funéraire de Schumann au vieux cimetière de Bonn

Illustrations[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]