Admète (roi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Admète (homonymie).

Admète (grec: Αδμητος), roi d'Épire de la dynastie des Éacides vers 470 av J.-C. à 430 av J.-C..

Règne[modifier | modifier le code]

Admète n'est quère connu que par l'annedocte suivante.

Selon Thucydide et Plutarque lorsque Thémistocle chassé d'Athènes quitte le Péloponnèse pour fuir les Lacédémoniens il se réfugie d'abord à Corcyre puis chez Admète le roi des Molosses qui était mal disposé à son égard.

En l'absence d'Admète son épouse Phthia conseille à l'athénien de s'assoir auprès de l'autel domestique avec leur enfant dans les bras. Lorsqu'Admète rentre dans son palais Thémistocle reconnait avoir jadis conseiller aux athéniens de rejeter une requête du roi et l'exhorte de ne pas se venger d'un adversaire en exil. Admète écoute l'athénien qui était resté dans une attitude suppliante avec l'enfant dans le bras puis il le relève et peu après lorsque des agents athéniens et lacédémoniens viennent lui demander de livrer le fugitif il refuse malgré leurs menaces. Plutarque précise qu'il s'agissait d'une coutume du pays qui interdisait de refuser une supplique faite à genoux dans ces conditions.

Lorsque Thémistocle décide de se rendre chez le « Grand roi »Artaxerxés Ier en Perse Admète le fait conduire en sureté à Pydna sur l'autre mer chez le roi Alexandre Ier de Macédoine[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thucydide La Guerre du Péloponnèse Livre I chapitre 136-137
  2. Plutarque Vie de Thémistocle chapitre XLVI.

Sources[modifier | modifier le code]