Adelpha erotia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adelpha erotia est une espèce de papillons de la famille des Nymphalidae, sous famille des Limenitidinae et du genre Adelpha.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Adelpha erotia a été décrit par William Chapman Hewitson en 1867 sous le nom Heterochroa erotia[1]

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Adelpha erotia erotia
  • Adelpha erotia caphira (Hewitson, 1869) présent au Venezuela[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Adelpha erotia se nomme en anglais Erotia Sister[2].

Description[modifier | modifier le code]

Adelpha erotia est un papillon d'une envergure d'environ 53 mm, à bord externe des ailes antérieures concave[3]. Le dessus est marron avec aux ailes antérieures une tache jaune à l'apex et une bande blanche allant de la tache jaune jusqu'au bord interne et se continue aux ailes postérieures allant du milieu du bord costal au bord interne près de l'angle anal.

Le revers est plus blanc, avec des veines et des bandes rouges à cuivrées, laissant la même large bande blanche que sur le dessus.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Adelpha erotia est présent au dans le sud-est du Mexique, au Costa Rica, au Nicaragua, à Panama, au Venezuela, en Équateur, en Colombie, en Bolivie, au Pérou, au Brésil, en Guyana, au Surinam et en Guyane[1],[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Adelpha », sur funet.fi (consulté le 9 février 2012)
  2. a et b « Adelpha erotia », sur butterfliesofamerica (consulté le 9 février 2012)
  3. « fiche 356 », sur Parc de Sanguay (consulté le 9 février 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]