Adduit à l'ADN

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un adduit à l'ADN du benzopyrène (au centre).

En génétique moléculaire, un adduit à l'ADN résulte de la fixation d'une molécule à un site nucléophile de l'ADN par liaison covalente. Ces adduits à l'ADN peuvent modifier l'expression des gènes, et participer à la carcinogénèse. Les adduits à l'ADN sont utilisés en tant que biomarqueurs de l'exposition environnementale à des molécules mutagènes ou cancérigènes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. DK La, « DNA adducts: biological markers of exposure and potential applications to risk assessment. », Mutation Research/Reviews in Genetic Toxicology, vol. 365, no 1-3,‎ 1996, p. 129–146