Addis Abeba Stadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Addis Abeba Stadium
Stadium.svg
Addis Ababa Stadium.jpg

Vue du stade en juin 2010

Généralités
Noms précédents
Stade Haïlé-Sélassié
Surnom(s)
Ydnekachew Tesema Stadium
Adresse
Mesqel adebabay, Addis-Abeba, Éthiopie
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
1940
Rénovation
1960, 1999
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
35 000

Géolocalisation sur la carte : Éthiopie

(Voir situation sur carte : Éthiopie)
Point carte.svg

Le Addis Abeba Stadium est une enceinte sportive construite en 1940 dans la ville d'Addis-Abeba en Éthiopie. Il a une capacité de 35 000 places. il est également connu sous le nom d'Ydnekachew Tesema Stadium.

Il accueille les rencontres à domicile de l'équipe d'Éthiopie de football et de trois équipes du Championnat d'Éthiopie : Saint-George SA, Ethiopian Coffee et Defence Force SC. Trois Coupe d'Afrique des nations se sont déroulées dans ce stade en 1962, en 1968 et en 1976.

Le stade possède également une piste de 400 mètres et toutes les installations nécessaires à l'organisation de meetings. Répertorié en classe II par l'IAAF, il a notamment accueilli les Championnats d'Afrique d'athlétisme 2008.

Historique[modifier | modifier le code]

Le stade, construit en 1940[1], est situé au cœur d'Addis-Abeba à proximité de la gare et de Meskel square (place de la Croix). L'enceinte accueille des compétitions de football et d'athlétisme.

Il est rénové en 1960 dans le cadre de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 1962[2]. La capacité du stade Haïlé-Sélassié est alors de 30 000 spectateurs[3]. Il est à nouveau rénové en 1999 pour accueillir la Coupe d'Afrique des nations junior organisée en 2001[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Addis Abeba Stadium », sur fr.soccerway.com (consulté le 20 janvier 2013)
  2. Faouzi Mahjoub, « 50 ans en dix coupes », sur jeuneafrique.com, Jeune Afrique,‎ 14 février 2007 (consulté le 25 janvier 2013)
  3. Rfi Multimedia, « Passeport pour la CAN 2012 - La légende de la CAN », sur www.rfi.fr, RFI,‎ 18 janvier 2012 (consulté le 25 janvier 2013), p. 4