Addie Wyatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Addie Wyatt, née le 8 mars 1924 à Brookhaven, dans le Mississippi, et morte le 28 mars 2012 à Chicago[1], est une syndicaliste, militante des droits de l'homme et féministe américaine. Elle est la première femme afro-américaine à avoir été élue vice-présidente internationale d'un syndicat de première importance, l'Amalgamated Meat Cutters. Elle a commencé sa carrière au sein d'un syndicat au début des années 1950.

En 1975, elle fait partie des personnalités de l'année selon Time Magazine parmi « Les Américaines ». Elle est alors, avec la joueuse de tennis Barbara Jordan, la première femme afro-américaine à y figurer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]