Adat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le hameau coutumier (kampung adat) de Kampung Naga près de Tasikmalaya à Java occidental

Adat est un mot malais que l'on traduit en français par « droit coutumier ». Le mot malais lui-même est d'origine arabe : « عادات », qui est le pluriel de « عادَة », et signifie « coutumes », « habitudes ».

En Indonésie et en Malaisie, l’adat désigne l'ensemble des codes et règles traditionnels, en général non écrits, qui régissent les rapports entre les personnes, les questions matrimoniales et patrimoniales, les rapports entre les communautés, et sont antérieurs à l'islam.

Le mot est apparu dans le monde malais pour désigner quelque chose qui ne relevait pas du droit musulman. On a donc ce paradoxe où on fait appel à un mot d'emprunt qui désigne quelque chose d'indigène. Il est d'ailleurs également utilisé par les populations non musulmanes d'Indonésie.

L’adat imprègne encore fortement la vie des Indonésiens, non seulement dans les campagnes mais aussi dans les villes. Dans certaines régions, des communautés entières continuent de vivre selon ses règles. Le terme pour les désigner est masyarakat adat, « communautés coutumières ». Il existe ainsi des kampung adat, « hameaux coutumiers », dans différentes régions d'Indonésie.

La République d'Indonésie reconnaît l’adat, à côté du droit civil hérité de la colonisation hollandaise, et du droit religieux, notamment musulman et hindouiste.

Article connexe[modifier | modifier le code]