Adarnassé Ier de Tao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adarnassé Ier.
Adarnassé Ier
Titre
Duc de Tao-Klarjéthie
780786
Successeur Achot Ier
Prince de Djavakheti-Calarzène
786807
Prédécesseur Stéphanos III
Successeur Achot Ier
Biographie
Dynastie Bagratides
Date de décès 807
Père Vasak
Enfant(s) Achot Ier, Gourgen, Latori

Adarnassé Ier Bagration (mort en 807) est un prince géorgien de la famille des Bagrations de la fin du VIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adarnassé Bagration est le fils de Vasak Bagratouni, un prince de la famille royale d'Arménie qui s'exile en Géorgie lors de l'invasion par les Arabes musulmans de son pays en 772/775. Sa mère quant à elle est une fille de Gouaram III, un Prince-Primat d'Ibérie de la famille des Gouaramides[1].

À la mort de son père, vers 780, il acquiert les domaines de Tao, puis annexe à cette province celle de Klardjéti et devient le premier Duc de Tao-Klardjéti. En 786, son cousin (fils de son oncle maternel) Stéphanos III d'Ibérie meurt et il récupère alors ses domaines de Djavakhéti et de Calarzène. Laissant la Tao-Klardjéti à son fils aîné Achot, il passe le restant de sa vie en Djavakhéti où il meurt en 807.

Famille et descendance[modifier | modifier le code]

Adarnassé Bagration a épousé une fille de Nersé Ier, Prince-Primat d'Ibérie, dont il a eu trois enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la version arménienne de la Chronique géorgienne dite de Jouansher dans Histoire de la géorgie, « Additions et Éclaircissements », p. 49 : « Dans ce temps-là un certain prince Adarnas, descendant du prophète David, vint trouver Artchil. Il avait été en Arménie, fait captif avec ses enfants par les musulmans, et s'étant tiré de leurs mains, il demanda un lieu pour résider. Artchil lui donna Rhisha, Shghuer et Atone ».