Adam Liszt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
fejfa à la mémoire d'Adam Liszt, au cimetière de Boulogne/s/mer

Adam Liszt (16 décembre 177628 août 1827 Boulogne-sur-Mer) père de Franz Liszt, était violoncelliste dans un orchestre local et secrétaire du prince Esterházy. Lui-même était le petit-fils d'un migrant serf germanophone, Sébastian Liszt, qui avait quitté sa Basse-Autriche natale durant la première moitié du XVIIIe siècle pour venir s'installer en Hongrie. Adam enseigne le piano à son fils dès son plus jeune âge, au travers des œuvres de Haydn, Mozart et Beethoven.

C’est au retour d’un troisième voyage avec son fils en Angleterre qu’Adam contracte la fièvre typhoïde[1] et meurt à Boulogne-sur-Mer le 28 août 1827. Franz Liszt composa pour son père une courte marche funèbre, qui marque également la fin de sa carrière d'enfant prodige. Adam est enterré à Boulogne-sur-Mer, une stèle en bois de style hongrois (fejfa) est placée à sa mémoire à l'entrée du cimetière de l'Est.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franz Liszt, Alan Walker, Ed. Fayard, p. 130