Adam LaRoche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Adam LaRoche Baseball pictogram.svg
IMG 2100 Adam LaRoche.jpg
Nationals de Washington - No  25
Joueur de premier but
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
7 avril 2004
Statistiques de joueur (2004-2011)
Moyenne au bâton ,267
Circuits 164
Points produits 584
Équipes

David Adam LaRoche, né le 6 novembre 1979 dans le Comté d'Orange (Californie), est un joueur américain de baseball évoluant en Ligue majeure depuis 2004. Il joue pour les Nationals de Washington.

Il est le fils de Dave LaRoche, lanceur de la Ligue majeure dans les années 1970, et le frère de Andy LaRoche.

Carrière[modifier | modifier le code]

Scolaire et universitaire[modifier | modifier le code]

Adam LaRoche joue au baseball, au football américain et au basket-ball pour son lycée, le Fort Scott High School à Fort Scott (Kansas).

Drafté en 1998 et 1999 par les Marlins de la Floride, Adan LaRoche ne signe pas et poursuit ses études au Fort Scott Community College à Fort Scott (Kansas) en 1999, puis au Seminole State College à Seminole (Oklahoma) en 2000. Il est sélectionné All-American et désigné MVP des Junior College World Series 2000.

Professionnelle[modifier | modifier le code]

Il rejoint les rangs professionnels au terme de la draft 2000 ; Il est sélectionné par les Braves d'Atlanta. Adam LaRoche débute en Ligue majeure le 7 avril 2004 et s'impose dès la saison 2004 comme titulaire au poste de premier but.

Il participe aux séries éliminatoires en 2004 et 2005 avec les Braves. L'équipe est chaque fois éliminé en Série de division, mais le jeune joueur se distingue avec quatre points produits en cinq matchs contre Houston la première année, puis avec quatre coups sûrs en huit présences au bâton et six points produits en 2005, toujours contre les Astros, éventuels champions de la Ligue nationale.

En 2006, il frappe un record personnel de 32 coups de circuit et produit 90 points avec les Braves.

Il est transféré le 19 janvier 2007 chez les Pirates de Pittsburgh à l'occasion d'un échange impliquant plusieurs joueurs[1]. En 2007, LaRoche cogne 21 circuits et produit 88 points. Il enchaîne en 2008 avec une saison de 25 longues balles et 85 points produits.

Le 22 juillet 2009, les Pirates échangent LaRoche aux Red Sox de Boston contre deux joueurs des ligues mineures, l'arrêt-court Argenis Diaz et le lanceur droitier Hunter Strickland[2]. Le 31 juillet 2009, il est échangé aux Braves d'Atlanta en retour du premier-but Casey Kotchman[3]. Avec ces trois équipes en 2009, LaRoche totalise 25 circuits et 83 points produits.

Devenu agent libre, LaRoche signe en janvier 2010 un contrat d'un an pour 4,5 millions de dollars avec les Diamondbacks de l'Arizona[4]. LaRoche connaît une saison de 25 circuits et 100 points produits en 2010 avec l'équipe de dernière place. Il s'agit de sa première saison de 100 points produits en carrière. Néanmoins, les D-Backs décident de ne pas exercer leur option sur le contrat de LaRoche pour la saison 2011, et le joueur devient agent libre[5].

Suite au départ d'Adam Dunn pour les White Sox de Chicago après la saison 2010, les Nationals de Washington engagent Adam LaRoche. L'agent libre accepte en janvier 2011 un contrat de deux ans d'une valeur de 16 millions de dollars[6]. Une opération à l'épaule gauche met fin à sa première saison en juin, alors qu'il ne frappe que pour une moyenne au bâton de ,172[7]..

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pirates finalize LaRoche trade », le 19 janvier 2007, sur le site officiel de la MLB.
  2. (en) Red Sox nab first baseman LaRoche, Ian Browne / MLB.com, 22 juillet 2009.
  3. (en) Coup double des Red Sox, Réseau des sports, 31 juillet 2009.
  4. (en) LaRoche's deal worth $4.5 million, ESPN, 15 janvier 2010.
  5. (en) D-backs decline 2011 option on LaRoche, Steve Gilbert / MLB.com, 2 novembre 2010.
  6. (en) Nats agree to two-year contract with LaRoche, Bill Ladson / MLB.com, 7 janvier 2011.
  7. (en) Adam LaRoche to undergo season-ending shoulder surgery Thursday, D.J. Short, NBC Sports, 14 juin 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]