Adam Frank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adam Frank , né le 1er août 1962 au New Jersey, est un astrophysicien, professeur et écrivain américain. Depuis 1996, il est professeur d'astrophysique à l'université de Rochester. Ses recherches se concentrent sur l'astrophysique numérique appliquée sur la formation des étoiles et l'évolution de ces dernières.

Il a également écrit des ouvrages de vulgarisation scientifique ainsi que des textes analysant la culture scientifique par rapport à d'autres cultures[1]. Il est cofondateur du blogue Cosmos and Culture de National Public Radio[2]. Il écrit pour diverses publications telles le magazine DISCOVER[3].

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Frank est né le 1er août à Belleville (New Jersey). Il débute ses études universitaires à l'Université du Colorado, puis obtient un PhD de l'Université de Washington. Il fait un post-doctorat à l'Université de Leiden, aux Pays-Bas, puis un autre à l'Université du Minnesota. En 1995, il reçoit la Hubble Fellowship. En 1996, il devient professeur d'astrophysique à l'Université de Rochester.

Recherches[modifier | modifier le code]

Frank fait des recherches dans le domaine de dynamique des fluides en astrophysique (en). Son équipe de recherche a développé le code AstroBEAR, utilisé pour simuler la dynamique des fluides magnétiques dans un contexte astrophysique[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

En 2009, Frank publie un premier livre destiné au grand public : The Constant Fire. Beyond the Science vs. Religion Debate. L’œuvre tente d'apporter un regard nouveau sur les débats entourant la science et la religion. À l'automne 2001, Frank publie un deuxième livre, About Time: Cosmology and Culture at the Twilight of the Big Bang, où il explore les relations entre les nouvelles idées en cosmologie et le zeitgeist.

  • (en) The Constant Fire'. Beyond the Science vs Religion Debate', Presses de l'Université de Californie,‎ 10 janvier 2009 (ISBN 978-0-520-26586-8)
  • (en) The End of the Beginning. Cosmology Culture and Time at the Twilight of the Big Bang, Free Press,‎ 27 septembre 2010, 406 p. (ISBN 978-0-452-27606-2, présentation en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Adam Frank » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Adam Frank, « Welcome to the Age of Denial », sur http://www.nytimes.com, The New York Times,‎ 21 août 2013
  2. (en)13.7: Cosmos And Culture
  3. DISCOVER MAGAZINE 3 Theories That Might Blow Up The Big Bang
  4. (en) Andrew J. Cunningham, Adam Frank, Peggy Varnière, Sorin Mitran et Thomas W. Jones, « Simulating Magnetohydrodynamical Flow with Constrained Transport and Adaptive Mesh Refinement: Algorithms and Tests of the AstroBEAR Code », The Astrophysical Journal Supplement, vol. 182,‎ juin 2009, p. 519-542 (résumé, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]