Adam Darius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

[[Image:|190px|right|thumb|]]

Adam Darius

Description de cette image, également commentée ci-après

Adam Darius à Helsinki, Finlande en 2007. Photo : Marc Veda

Naissance 10 mai 1930 (84 ans)
New York
Nationalité Américaine
Activités danseur, mime, écrivain et chorégraphe

Adam Darius (né à New York le 10 mai 1930) est un danseur, artiste mime, écrivain et chorégraphe américain. En tant qu'artiste de performance, il est apparu dans plus de 80 pays sur six continents[1]. En tant qu'écrivain, il a publié 13 livres et a écrit 21 pièces de théâtre[2].

Dans un programme consacré à sa carrière, la BBC World Service l'a décrit comme « l'un des talents les plus exceptionnels du XXe siècle »[3]

Adam Darius vit actuellement à Helsinki, en Finlande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adam Darius est né à Manhattan, New York, dans une famille d'ascendance turque et russe.

Carrière

Adam Darius a appris le ballet et la danse contemporaine avec, entre autres, Anatole Oboukhov, George Goncharov, Olga Preobrajenska et José Limón. En tant que comédien, Adam Darius a étudié avec Raikin Ben-Ari du Théâtre Habimah (Moscou), avec l'actrice célèbre Shelley Winters et avec Herbert Berghof.

Il a ensuite dansé dans une douzaine de compagnies de ballet, dont le Ballet International (UK), le Royal Winnipeg Ballet (Canada), le Ballet de Rio de Janeiro (Brésil) et le Ballet scandinave (Danemark). Il a aussi été chorégraphe pour l'Opéra national d'Israël, puis directeur de sa propre compagnie, le Ballet d'Israël. Il a chorégraphié des ballets pour des prime ballerine américaines, Cynthia Gregory et Melissa Hayden et, pour le ténor Plácido Domingo, il a chorégraphié quatre opéras.

La galerie panoramique des rôles tragiques et comiques créés par Adam Darius s'étend du vagabond du film irlandais Stigmata à Puck qu'il interpréta, en suédois shakespearien, dans la première scandinave de l'opéra de Benjamin Britten, Le songe d'une nuit d'été.

Adam Darius a également collaboré avec le réalisateur le plus célèbre de cinéma suédois, Ingmar Bergman, l'acteur français Jean-Louis Barrault et le chanteur et compositeur belge Jacques Brel.

Mime expressif

Plus tard, Adam Darius a commencé à développer sa propre fusion de la danse et du mime dans un nouveau style, décrit comme « mime expressif ». Dans le spectacle solo qui a suivi, il est apparu à travers le monde, y compris dans des pays lointains tels que l'Afghanistan, l'Union soviétique, Taïwan, l'Indonésie, le Swaziland, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l'Australie. Sa tournée en Union Soviétique en 1971 fut un succès qu'aucun artiste de danse américain n'avait atteint depuis Isadora Duncan et culmina en 27 rappels dans la salle de concerts à Leningrad.

En tant que croyant en la puissance de l'art pour servir de pont entre diverses cultures, il a joué à plusieurs reprises à travers le monde arabe, à Damas, Casablanca, Beyrouth, Le Caire, Alexandrie, Amman, Téhéran, Ispahan, Chiraz, Istanbul et Tunis.

Le concept de théâtre physique de Darius a conduit à des productions londoniennes de la Tour de Babel et de Rimbaud et Verlaine, en collaboration avec Kazimir Kolesnik. Ensemble, ils ont créé Yukio Mishima, qui a d'abord été présenté à la prison pour femmes de Holloway (Londres) et vu plus tard en Finlande, en Slovénie et au Portugal. Parmi leurs autres productions conjointes figure A Snake in the Grass, présenté à Amman, en Jordanie et récompensé du Prix Noor Al Hussein.

En collaboration avec Kazimir Kolesnik, il a réalisé, chaque année de 1989 à 1998, le Théâtre pour enfants des îles Shetland. Là, dans la salle la plus au nord de Grande-Bretagne, le Théâtre de la Garnison, ils ont monté, entre autres, leurs productions suivantes : La Recherche de Shirley Temple, Le Père Noël à Las Vegas et King of Rock 'n' Roll.

Adam Darius continue son tour du monde avec Kazimir Kolesnik dans leur performance en duo Décès d'un épouvantail.

Enseignement

Adam Darius a enseigné, en plus de jouer, depuis les premières années de sa carrière.

En 1978, Adam Darius et Marita Crawley ont fondé le Centre de mime à Londres, un lieu où les étudiants de partout dans le monde peuvent étudier le système de mime expressive d'Adam Darius. Ce cours a constitué la base du livre The Adam Darius Method. En Grande-Bretagne, il compte parmi ses élèves, entre autres, l'artiste mime, danseur et metteur en scène, Kazimir Kolesnik; la rock star Kate Bush; les stars d'Hollywood, Kate Beckinsale et Jennifer Beals; les acteurs britanniques Warren Mitchell et Clarke Peters; ainsi que le dramaturge syrien, Riad Ismat.

En 1994, le Centre Mime a été déplacé à Helsinki, en Finlande. Adam Darius continue d'enseigner à de nombreux membres éminents du monde de la danse tels que Frank Andersen, ancien directeur du Ballet royal danois, Dinna Bjørn, ancien directeur du Ballet national de Finlande, Fernando Jhones du Ballet national de Cuba, et Carolina Agüero et Dario Franconi du Ballet de Hambourg.

Adam Darius donne des cours de maître chaque fois qu'il est en tournée. Des compagnies théâtrales à travers le continent africain ont bénéficié de son enseignement, tout comme les acteurs de l'Asie, de la Malaisie au Japon. En Amérique du Nord, il a beaucoup enseigné à New York, en Floride et en Californie.

Principaux ballets[modifier | modifier le code]

  • Marilyn, ballet basé sur la vie de Marilyn Monroe, parrainé par le groupe de rock Jethro Tull, qui a été représenté pendant cinq semaines dans le West End de Londres
  • Le Ballet d'Anne Frank, sa création la plus connue, produite en vidéo, dans laquelle il a dansé le rôle d'Otto Frank, le père d'Anne Frank.

Livres[modifier | modifier le code]

Auteur # Année Titre Pages Editeur Ville ISBN Genre
Darius, Adam 1 1973 Dance Naked in the Sun 325 Latonia Publishers Londres ISBN 978-0-9502707-0-8 Autobiographie
Darius, Adam 2 1978 The Way to Timbuktu 276 Latonia Publishers Londres ISBN 978-0-9502707-1-5 Autobiographie
Darius, Adam 3 1984 The Adam Darius Method 270 Latonia Publishers Londres ISBN 978-0-9502707-2-2 Technique
Darius, Adam 4 1988 The Man Who Spat at Fate 251 Latonia Publishers Londres ISBN 978-0-9502707-3-9 Roman
Darius, Adam 5 1991 The Guru 115 Latonia Publishers Londres ISBN 978-0-9502707-4-6 Philosophie
Darius, Adam 6 1996 The Commedia Dell' Arte 97 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-952-90-7188-3 Technique
Darius, Adam 7 1998 Acting - A Psychological and Technical Approach 208 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-952-90-9146-1 Technique
Darius, Adam 8 2000 Audition Monologues 128 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-951-98232-0-1 Technique
Darius, Adam 9 2003 Double Existence 202 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-951-98232-1-8 Roman
Darius, Adam 10 2004 A Nomadic Life 250 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-951-98232-2-5 Autobiographie
Darius, Adam 11 2005 When Your Dog Dies 63 Kolesnik Production OY Helsinki ISBN 978-951-98232-3-2 Bien-être animal
Darius, Adam 12 2007 Arabesques Through Time 407 Harlequinade Books Helsinki ISBN 978-951-98232-4-9 Autobiographie
Darius, Adam 13 2009 Death in Damascus n/a e-libre n/a ISBN 978-952-92-5476-7 Roman

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Médaille d'argent du Festival Monodrames de Belgrade (Yougoslavie)
  • 1976 : Membre honoraire de la Communauté du Nord de Sumatra (Indonésie)
  • 1978 : American Television Emmy (US)
  • 1984 : Premio Positano Léonide Massine Per L'Arte della Danza (Italie)
  • 1987 : Clé de la ville de Las Vegas (US)
  • 1998 : Shetland Danse and Mime Award (UK)
  • 2001 : Noor Al Hussein Foundation Award (Jordanie)
  • 2002 : Beyrouth Festival du Rire Trophy (Liban)
  • 2003 : Noor Al Hussein Foundation Award (Jordanie)
  • 2009 : Commande de Luis Manuel Gutiérrez (Venezuela)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les très riches archives de la carrière d'Adam Darius sont désormais déposées au Dansmuseet à Stockholm et à la Royal Academy of Dance de Londres.
  2. Un catalogue complet des publications d'Adam Darius peut être consultée au Centre du Mime.
  3. Dans un programme consacré à sa carrière, diffusé en octobre 1993, la BBC World Service, à Londres, organisée par la voix de l'Amérique latine, Araceli Uriarte, Adam Darius était décrit comme « l'un des talents les plus exceptionnelles du XXe siècle ».

Liens externes[modifier | modifier le code]