Adam Afzelius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Afzelius.
Adam Afzelius

Adam Afzelius est un botaniste suédois, né le 8 octobre 1750 à Larv dans le Västergötland et mort le 20 janvier 1837 à Uppsala.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur de langues orientales à l'université d'Uppsala en 1777 et en 1785 démonstrateur de botanique. À partir de 1792, il voyage sur la côte ouest d'Afrique et en 1797-1798 il est secrétaire de l'ambassade suédoise à Londres. De retour en Suède, il fonde l'Institut linnéen à Uppsala en 1802 et en 1812 il devient professeur de materia medica à l'université. Il devient membre de la Royal Society en 1798.

Outre de nombreuses publications consacrées à la botanique, il publie une autobiographie de Carl von Linné en 1823.

Son frère, Johan Afzelius est professeur de chimie à Uppsala. Son autre frère, Per von Afzelius[1] devient médecin à Uppsala en 1801, puis professeur de médecine renommé.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Genera plantarum guineensium, Uppsala, 1804
  • De Rosis Svecanis, Uppsala, 11 fascicules, 1804-1813
  • Stirpium in Guinea medicinalium species novae, Uppsala, 1818
  • Egenhändiga anteckningar af Carl Linnaeus om sig sielf med anmärkningar och tillägg, Upsala, Palmblad, 1823
  • Stirpium in Guinea medicinalium species cognitae, Uppsala, 1825
  • Afzelius gab die Autobiographie Linnés heraus, Berlin, 1826

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexander Peter Kup (éditeur), Adam Afzelius Sierra Leon Journal 1795-1796, Studia Ethnographica Upsaliensia vol. 27, Uppsala, Almqvist & Wiksells, 1967, XV + 181 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La particule « von » fut ajoutée à son nom lorsqu'il fut anobli.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Afzel. est l’abréviation botanique officielle de Adam Afzelius.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI