Adagio et fugue en ut mineur KV 546

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Adagio et fugue en ut mineur KV 546 est une version transcrite pour corde de la Fugue en ut mineur pour deux pianos K 426. C'est cependant dans cette version qu'elle est la plus connue. L'œuvre est en partie inspirée par le modèle contrapuntique de Johann Sebastian Bach.

À la demande du Baron Van Swieten, Mozart avait transcrit en 1782 plusieurs fugues de Johann Sebastian Bach pour trio à cordes (KV 404a), ce qui lui à permis de se familiariser avec la technique du contrepoint. Puis il compose ensuite, non sans difficulté, ses propres fugues dans différentes œuvres (notamment : le prélude et fugue KV 394, la suite dans le style de Haendel KV 399, la messe en ut mineur KV 427, ou la Sérénade pour instruments à vents en do majeur, « Nachtmusik » KV 388. Et en 1783 il compose une Fugue en do mineur pour 2 pianos KV 426, qu'il transcrit en 1788 pour cordes en lui adjoignant un adagio introductif.

Liens externes[modifier | modifier le code]