Ada Dwyer Russell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dwyer.
Ada Dwyer Russell.

Ada Dwyer Russell (18634 juillet 1952) fut une actrice de théâtre américaine. Elle joua sur scène à Broadway et à Londres. Elle était de religion mormone.

Mariée puis veuve, elle rencontra en 1909 la femme de lettres Amy Lowell. Ce fut le début d'une longue relation lesbienne, ou d'un « mariage de Boston » (on appelait ainsi au XIXe siècle une romance entre femmes), qui devait durer de 1912 jusqu'à la mort d'Amy Lowell en 1925[1]. Elle fut le sujet d'un grand nombre de poèmes fort explicites d'Amy Lowell, comme The Taxi. Ada fut également l'exécutrice testamentaire d'Amy, dont elle brûla tous les papiers à sa demande.

Dans The Taxi, Amy parle avec une forte sensibilité de sa séparation d'avec Ada Russell et de sa douleur. Réuni dans Sword Blades et Poppy Seed (publié en septembre 1914), The Taxi est un excellent exemple de la « prose polyphonique » d'Amy Lowell, dans laquelle elle expérimentait des « unités rythmiques » différentes.

Amy Lowell laissa sa fortune par héritage à Ada Russell[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. History Project (Boston, Mass.) (1998), Improper Bostonians : Lesbian and Gay History from the Puritans to Playland, Beacon Press, p. 75, ISBN 978-0-8070-7949-2.
  2. Ada Dwyer Russell.

Source[modifier | modifier le code]