Adèle Thorens Goumaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adèle Thorens Goumaz
Portrait d'Adèle Thorens Goumaz
Portrait d'Adèle Thorens Goumaz
Fonctions
Conseillère nationale
En fonction depuis le 3 décembre 2007[1]
Législature 48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
Coprésidente du parti écologiste suisse (Les Verts)
En fonction depuis le 21 avril 2012
Conseillère communale (législatif) à Lausanne
novembre 2002novembre 2007[1]
Présidente du groupe des Verts au Conseil communal (législatif) de Lausanne
avril 2005novembre 2007[1]
Vice-présidente du groupe des Verts au Conseil communal (législatif) de Lausanne
avril 2004avril 2005[1]
Biographie
Date de naissance 15 décembre 1971 (42 ans)
Lieu de naissance Soleure[1]
Parti politique Les Verts
Diplômé de Université de Lausanne (UNIL)

Adèle Thorens Goumaz née le 15 décembre 1971 à Soleure[1] est une personnalité politique suisse, membre des Verts et coprésidente du parti depuis le 21 avril 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé une licence en philosophie, histoire et sciences politiques à l'Université de Lausanne[2], elle est élue en 2002 au conseil communal de Lausanne, où elle siège jusqu'en 2007. Entre avril 2005 et novembre 2007, elle est également Présidente du groupe vert au Conseil communal de Lausanne[3]. Elle est également coprésidente du groupe interparlementaire de biodiversité et gestion des espèces.

Depuis octobre 2007, elle est élue au Conseil national pour le canton de Vaud[1].

Le 21 avril 2012, elle est nommée avec Regula Rytz coprésidente des Verts suisses, succédant à Ueli Leuenberger[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Biographie de Adèle Thorens Goumaz sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse. (réf. 27.01.2010)
  2. « Biographie », sur adelethorens.ch (consulté le 20 novembre 2008)
  3. « Adèle Thorens Goumaz », sur verts-vd.ch (consulté le 20 Novembre 2008)
  4. Assemblée des Verts - Adèle Thorens et Regula Rytz élues à la présidence, 20 minutes, 21 avril 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]