Active record (patron de conception)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En génie logiciel, le patron de conception (design pattern) active record (enregistrement actif en français) est une approche pour lire les données d'une base de données. Les attributs d'une table ou d'une vue sont encapsulés dans une classe. Ainsi l'objet, instance de la classe, est lié à un tuple de la base. Après l'instanciation d'un objet, un nouveau tuple est ajouté à la base au moment de l'enregistrement. Chaque objet récupère ses données depuis la base; quand un objet est mis à jour, le tuple auquel il est lié l'est aussi. La classe implémente des accesseurs pour chaque attribut.

Une des implémentations les plus utilisées est celle de la classe ActiveRecord de Ruby on Rails. Par exemple, s'il y a une table pieces définie par l'ensemble d'attributs {id, nom, prix}, et qu'il y a une classe Piece, le code Ruby suivant :

a = Piece.new
a.nom = "Pièce test"
a.prix = 123.45
a.save

va créer un nouveau tuple dans la base avec les valeurs correspondantes, et est exactement équivalent à la requête SQL suivante :

INSERT INTO pieces (nom, prix) VALUES ('Pièce test', 123.45);

Réciproquement, la classe peut être utilisée pour accéder à la base :

nompiece = "Pot catalytique"
b = Piece.find(:first, :conditions => [ "nom = ?", nompiece ])

va créer un objet à partir du premier tuple de la base dont l'attribut nom est égal à la variable nompièce, et est exactement équivalent à la requête SQL suivante :

SELECT * FROM pieces WHERE nom = 'Pot catalytique' LIMIT 1;

Le code aurait même pu être réduit :

b = Piece.find_by_nom("Pot catalytique")

Liens externes[modifier | modifier le code]