Action (philosophie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Action.

L'action désigne en philosophie un mouvement corporel volontaire et/ou intentionnel. Elle est étudiée entre autres par la philosophie de l'action, la philosophie politique et en partie par la philosophie de l'esprit.

L'action selon différents auteurs[modifier | modifier le code]

L'action selon Leibniz[modifier | modifier le code]

Selon Leibniz[1], la réalité de l'action est la réalisation du sujet, d'où toute substance réalise une action et contient les raisons de celle-ci. Les esprits contrairement aux substances matérielles assument leurs actions. Il ne prend pas ici compte de l'intention et donc de la liberté d'action.

L'action selon Jean-Paul Sartre[modifier | modifier le code]

Pour Sartre, les actions nous font exister et ne sont pas le simple effet de notre esprit.

L'action selon Henri Bergson[modifier | modifier le code]

Henri Bergson pense qu'il n'est pas possible de caractériser l'action comme la production d'une liberté typiquement humaine. L'action est une affaire intérieure dont l'extériorisation est influencée par le rapport à la temporalité.

L'action selon Hannah Arendt[modifier | modifier le code]

Hannah Arendt[2] insiste finalement sur le fait que l'individualité propre de l'homme qui n'est pas donnée est conquise par l'action.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]