Actant (sociologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la sociologie. Pour la notion linguistique, voir Actant.

La sociologie de la traduction de Michel Callon et Bruno Latour emprunte la notion d'actant au modèle sémiotique de Algirdas Julien Greimas pour fonder sa conception des actants. Cette notion a été reprise ensuite par la théorie des acteurs-réseaux.

La notion d'actant s’inscrit dans le projet d’analyse symétrique des actions et déterminations, que les actants - en tant qu’êtres ou que choses - entraînent par leurs inscriptions dans des situations, par leurs participations au procès. Un actant se définit par sa faculté à agir à avoir un poids, une intensité dans le déroulement de l'action. Il peut s'agir aussi bien d'acteurs que d'organisations, d'objets ou d'entités métaphysiques. La notion d'actant permet ainsi à la sociologie de réconcilier les humains et les non-humains en une seule et même entité.

C'est l'acteur - et non le sociologue - qui détermine ce qui est actant. Par conséquent, la présence d’actants consiste en une résistance d'une entité à l’égard d'autres entités plurielles ou singulières (voir Changer de société. Refaire de la sociologie, Paris, La Découverte, 2006).