Acomys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Souris épineuse à poches, Souris et Souris (homonymie).

Souris épineuses

Acomys est un genre asiatique de rongeurs de la sous-famille des Deomyinae. Ces espèces sont appelés souris épineuses ou rats épineux. Certaines souris de ce genre, sont capables de perdre une partie de leur fourrure et de régénérer ensuite totalement les tissus endommagés par les prédateurs.

Classification[modifier | modifier le code]

Liste des sous-genres[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (8 oct. 2012)[1]

  • Acomys (Acomys) I. Geoffroy, 1838
  • Acomys (Peracomys) F. Petter & Roche, 1981
  • Acomys (Subacomys) Denys, Gautun, Tranier & Volobouev, 1994

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (8 oct. 2012)[1] :

Noms français et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des noms vulgaires ou des noms vernaculaires attestés[2] en français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide.

Nom vernaculaire Autre nom vernaculaire Dénomination scientifique
Rat épineux Page d'aide sur l'homonymie . Acomys sp.
Rat épineux de Crète Souris épineuse de Crète Acomys minous [3]
Souris épineuse . Acomys sp. - Acomys cahirinus [3]
Souris épineuse arabe . Acomys cahirinus dimmidiatus [3]
Souris épineuse du Caire Souris épineuse arabe Acomys cahirinus dimmidiatus [3]
Souris épineuse de Crète . Acomys minous [3]
Souris épineuse dorée Souris épineuse rousse Acomys russatus [3]
Souris épineuse égyptienne Page d'aide sur l'homonymie . Acomys cahirinus - Acomys cahirinus cahirinus [3]
Souris épineuse rousse . Acomys russatus [3]
Souris épineuse de Somalie . Acomys louisae [3]
Souris épineuse de Wilson . Acomys wilsoni [3]

etc.

Recherche[modifier | modifier le code]

En cas de blessure, au lieu de former une cicatrice nue comme chez la Souris grise (Mus musculus), leur peau repousse avec ses follicules pileux, les glandes sudoripares et même du cartilage. Cette découverte faite en 2012, chez les espèces Acomys kempi et Acomys percivali, donne des espoirs aux chercheurs dans le cadre de la médecine régénérative, notamment pour soigner les humains amputés d'un membre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mammal Species of the World, consulté le 8 oct. 2012
  2. Attention aux appellations et traductions fantaisistes circulant sur l'Internet
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 978-0-444-51877-4, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  4. Zoe Cormier, [African spiny mice can regrow lost skin], publié dans Nature le 26 September 2012. doi:10.1038/nature.2012.11488. Consulté le 10 septembre 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :