Acide sorbique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acide sorbique
Acide sorbique
Identification
Nom IUPAC acide hexa-2,4-diénoïque
No CAS 110-44-1
No EINECS 203-768-7
PubChem 643460
No E E200
FEMA 3921
SMILES
Apparence poudre cristalline blanche[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H8O2  [Isomères]
Masse molaire[2] 112,1265 ± 0,006 g/mol
C 64,27 %, H 7,19 %, O 28,54 %,
pKa 4,76 (25 °C)
Propriétés physiques
fusion 134,5 °C[1]
ébullition Point de sublimation : 60 °C
(décomposition) : 228 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 30 °C : (faible) 2,5 g·l-1[1]
Masse volumique 1,2 g·cm-3[1]
Point d’éclair 127 °C[1]
Pression de vapeur saturante 1 Pa (20 °C)
1,3 kPa (130 °C)
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi



SIMDUT[3]

Produit non contrôlé
Écotoxicologie
LogP 1,33[1]
Composés apparentés
Cations apparentés Sorbate de potassium
Autres composés Acide ascorbique
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acide sorbique (ou l'acide trans, trans-2,4-hexadiénoïque) a la formule chimique C6H8O2. Ne pas confondre avec l'acide ascorbique (qui est la vitamine C).

C’est un acide gras insaturé CH3-CH=CH-CH=CH-COOH qui se présente sous la forme d'un solide blanc cristallin légèrement soluble dans l'eau. (Température de fusion : 135 °C). Par contre ses sels, les sorbates, sont bien plus solubles.

L'acide sorbique est un additif utilisé en tant qu'antifongique, comme agent de conservation (E200) des fruits et légumes. On le retrouve donc dans des denrées alimentaires diverses à base de fruits et légumes (yaourts, cidre...) mais aussi dans les mayonnaises et margarines allégées.

Les sels de l'acide sorbique utilisés dans les aliment sont :

On l'a d'abord isolé des baies immatures du sorbier (Sorbus aucuparia), d'où son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g ACIDE SORBIQUE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Acide sorbique » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]