Acide polylactique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chimiebox/Référence
Unité monomère du polymère PLA.
Unité monomère du polymère PLA.
Identification
No CAS 26100-51-6 (±)
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C3H4O2  [Isomères](C3H4O2)x
Masse molaire[1] 72,0627 ± 0,0033 g/mol
C 50 %, H 5,59 %, O 44,4 %,
Propriétés physiques
transition vitreuse 60 °C
fusion 150 °C
Masse volumique 1,25 g·cm-3
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acide polylactique (anglais : polylactic acid, abrégé en PLA) est un polymère entièrement biodégradable utilisé dans l'emballage alimentaire (œufs, eau minérale, fruits et légumes, ...), pour remplacer les sacs et cabas en plastiques jusqu'ici distribués dans les commerces, ou dans la fabrication de très nombreux objets injectés, extrudés ou thermoformés. Il est utilisé également en chirurgie où les sutures sont réalisées avec des polymères biodégradables qui sont décomposés par réaction avec l’eau ou sous l’action d’enzymes. Il est également utilisé pour les nouveaux essais de stent biodégradable. Il est un matériau utilisé par certaines imprimantes 3D.

Le PLA peut-être obtenu à partir d'amidon de maïs, ce qui en fait la première alternative naturelle au polyéthylène (le terme de bioplastique est utilisé). En effet, l'acide polylactique est un produit résultant de la fermentation des sucres ou de l'amidon sous l'effet de bactéries synthétisant l'acide lactique. Dans un second temps, l'acide lactique est polymérisé par un nouveau procédé de fermentation, pour devenir de l'acide polylactique.

Ce procédé conduit à des polymères avec des masses molaires relativement basses. Afin de produire un acide polylactique avec des masses molaires plus élevées, l'acide polylactique produit par condensation de l'acide lactique est dépolymérisé, produisant du lactide, qui est à son tour polymérisé par ouverture de cycle.

Synthèse de polylactide

Le PLA est donc l’un de ces polymères, dans lequel les longues molécules filiformes sont construites par la réaction d’un groupement acide d’une molécule d’acide lactique sur le groupement hydroxyle d’une autre pour donner une jonction ester. Dans le corps, la réaction se fait en sens inverse et l’acide lactique ainsi libéré est incorporé dans le processus métabolique normal. On obtient un polymère plus résistant en utilisant l’acide glycolique, soit seul, soit combiné à l’acide lactique.

Le PLA est un polymère ayant des caractéristiques de résistance au feu assez mauvaises. Des recherches sont menées actuellement afin de trouver un additif viable tel que la lignine augmentant les propriétés de celui-ci.[réf. nécessaire]

Le module de Young du PLA est environ de 2,7 à 16 GPa. Sa limite en traction est environ de 50 MPa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
Autres plastiques

http://www.memoireonline.com/07/11/4591/m_Etude-des-interactions-de-melanges-polymeres-biodegradablesprincipe-actif-obtenus-par-differe12.html