Acide hexachloroplatinique hexahydraté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acide hexachloroplatinique hexahydraté
Acide hexachloroplatinique hexahydraté
Identification
Nom IUPAC Hexachloroplatinate (IV)
de dihydrogène hexahydraté
No CAS 16941-12-1
No EINECS 241-010-7
Apparence solide brun rouge
Propriétés chimiques
Formule brute H14Cl6O6Pt  [Isomères]
H2PtCl6,(H2O)6
Masse molaire[1] 517,91 ± 0,024 g/mol
H 2,72 %, Cl 41,07 %, O 18,54 %, Pt 37,67 %,
Propriétés physiques
fusion 60 °C (333 K)
ébullition décomposition
Solubilité très soluble dans l'eau
Masse volumique 2,431, solide
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T



SIMDUT[2]
D2A : Matière très toxique ayant d'autres effets toxiquesE : Matière corrosive
D2A, D2B, E,
SGH[3]
SGH05 : CorrosifSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H301, H314, H317, H334,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dihydrogène hexachloroplatinate (IV) hexahydrate, ou sous sa forme commerciale, l'acide hexachloroplatinique hexahydraté ou ACP de formule brute H2PtCl6, 6H2O est un solide rouge-orangé, très hygroscopique, ce qui rend sa manipulation assez délicate.

Il est utilisé comme catalyseur dans les réactions d'hydrosilylations. N'étant pas soluble dans les solvants usuels (hydrocarbures aliphatiques ou aromatiques) et étant très peu efficace en phase hétérogène, il est généralement utilisé en solution dans un alcool : l'isopropanol ou le tertiobutanol, plus rarement dans du tétrahydrofurane, un éther cyclique.

Lorsqu'il est dissous dans l'alcool isopropylique, il prend le nom de catalyseur de Speier. Il s'avère efficace, selon les espèces chimiques mises en jeu, à très faible concentration (jusqu'à 5.10-8 mole par mole d'oléfine, dans certains cas).

Il est obtenu à partir d'eau régale sur le platine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. « Acide hexachloroplatinique (IV) » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  3. Numéro index 078-009-00-4 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)