Acide diaminopimélique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acide diaminopimélique
Acide diaminopimélique
Acide diaminopimélique
Identification
Nom IUPAC acide (2R,6S)-2,6-diaminoheptanedioïque
No CAS 583-93-7
PubChem 99290
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C7H14N2O4  [Isomères]
Masse molaire[1] 190,1971 ± 0,0082 g/mol
C 44,2 %, H 7,42 %, N 14,73 %, O 33,65 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acide diaminopimélique (DAP) est un acide aminé. C'est une dérivé epsilon-carboxylé de la lysine.

Le DAP est caractéristique de la paroi cellulaire[2] de certaine bactéries. Lorsque l'on leur en fournit, elles montrent une croissance normale, alors qu'en son absence, elles continuent à croître, mais avec l'impossibilité de former de nouvelles parois cellulaires de protéoglycane. Le DAP fait partie intégrante du peptidoglycane de certaines bactéries (comme Escherichia Coli par exemple où elle est employée dans la réticulation du peptidoglycane).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Brooks, George H.; Geo F. Brooks, Jawetz, Melnick & Adelberg's medical microbiology, McGraw-Hill Medical,‎ 2007, 24e éd., poche (ISBN 978-0-07-147666-9), p. 85

Voir aussi[modifier | modifier le code]