Acid Test

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Acid test)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les tests pour les navigateurs Web, voir Acid1, Acid2, Acid3 et Acid4
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Test à l'acide.

Acid Test (titre original : The Electric Kool-Aid Acid Test) est un roman de journalisme littéraire écrit par Tom Wolfe en 1968, au début de sa carrière.

Résumé[modifier | modifier le code]

Employant les techniques du réalisme hystérique et préfigurant le Nouveau Journalisme, il raconte l'histoire de Ken Kesey et de son groupe, les Merry Pranksters, alors qu'ils parcouraient les États-Unis dans un autobus scolaire couvert de peinture fluorescente, appelé "Furthur", parvenant à la révélation personnelle et collective à travers la consommation de LSD et d'autres drogues psychédéliques. Le roman relate leur parcours à travers le pays, ainsi que les fêtes "Acid Tests", les premiers spectacles des Grateful Dead, et l'exil de Kesey au Mexique. Wolfe s'attache prioritairement au rendu des plongées intellectuelles et mystiques des Pranksters, plutôt qu'au récit.

Une part importante est réservée aux conséquences du LSD sur l'esprit des protagonistes. La "synchronisation", tout d'abord, sorte de télépathie qui se lie entre ceux qui sont "dans le bus". Les Pranksters remarquent que leur trips sont souvent liés. Cette croyance évolue en un déterminisme particulier: toute chose arrive de manière à être synchronisée avec le reste. La "religion" qui se construit progressivement ensuite, liée à la synchronisation. Elle ne résulte pas d'une volonté explicite de Ken Kesey, elle est créée à partir de ses remarques et de la similarité qu'il découvre entre leur "voyage" et les caractéristiques des autres religions. Citons "tu es avec le bus ou tu es hors du bus" qui devient au fur et à mesure une sorte de marque d'appartenance. La synchronisation aussi, qui évolue en un ordonnancement du monde, que seul le LSD serait à même de faire découvrir. C'est là qu'interviennent les portes de la perception de William Blake. Le LSD permettrait d'appréhender la nature même des choses, leur agencement. Enfin, l'obsession du Contrôle de Kesey le rapproche d'un prophète, comme lors du séminaire des Unitariens.

Acid Test est un roman "vécu, mouvementé, étonnamment lyrique...". C'est ce qu'on peut lire sur sa page de garde. Tom Wolfe raconte une page d'histoire des sixties. Ce sont Ken Kesey, Jack Kerouac, Allen Ginsberg, Neal Cassady et autres Beatniks. Le personnage principal est un vieux bus... Citation de l'auteur : « se rendre si voyant,..., que personne n'osera y croire ».

Personnes et groupes mentionnés dans Acid Test[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (en) The electric kool-aid acid test. ; Tom Wolfe ; New York, Farrar, Straus and Giroux 1968. (OCLC 168063)
  • Acid Test ; Tom Wolfe, traduit par Daniel Mauroc, éditions du Seuil, 1996. (OCLC 43367392)

Liens externes[modifier | modifier le code]