Achot II d'Arménie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Achot.
Achot II
Achot II, représentation de 1898.
Achot II, représentation de 1898.
Titre
Roi d'Arménie
912928
Prédécesseur Smbat Ier
Successeur Abas
Biographie
Dynastie Bagratides
Date de décès 928
Père Smbat Ier
Conjoint Marie de Kachen

Achot II (en arménien Աշոտ Բ) ou Achot Erkath (Աշոտ Երկաթ, « Achot le Fer » ; mort en 928) est un membre de la famille arménienne des Bagratides, qui a été roi d'Arménie de 912 à 928. Il est le fils de Smbat Ier le Martyr, roi d'Arménie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès son avènement, il entreprend de débarrasser son royaume des incursions de l'émir Yousouf d'Azerbaïdjan, qui avait supplicié son père. Yousouf décide de favoriser un cousin d'Achot, également nommé Achot et lui donne le titre royal en 914. Dépassé, il se rend en ambassade en 920 à Constantinople auprès de l'empereur Constantin VII Porphyrogénète, qui lui confie une troupe d'auxiliaires. Cela suffit à intimider l'émir Yousouf. Pour marquer sa supériorité vis-à-vis des princes arméniens, de Gagik Arçrouni, roi de Vaspourakan et de son cousin Achot, il demande et obtient du calife Al-Muqtadir le titre de roi des rois d'Arménie. Finalement, il met fin à la révolte de son cousin, et soumet les différents princes arméniens, n'hésitant pas à couper le nez ou crever les yeux des principaux rebelles. Il vainc également l'émir Yousouf à la bataille du lac Sevan, et ce dernier est disgracié et rappelé à Bagdad.

Achot II meurt en 928, sans avoir eu d'enfants de Marie de Kachen, qu'il avait épousée en 917. Son frère Abas lui succède.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Charles Cawley, « Armenia », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy,‎ 2006-2014 (consulté le 6 novembre 2009).