Acholi (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acholi.

Acholi

Description de cette image, également commentée ci-après

Enfants acholis dans un camp de déplacés internes à Kitgum

Populations significatives par région
Drapeau de l'Ouganda Ouganda 1 296 000
Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud 54 000
Population totale env. 1 350 000
Autres
Langues

Acholi

Religions

Christianisme

Ethnies liées

Luo

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de répartition

Les Acholi sont un peuple d'Afrique de l'Est surtout présent en Ouganda, au nord-est du lac Albert, mais également au Soudan du Sud. Cette région est parfois désignée sous le nom de Acholiland – une appellation non officielle. Les Acholi font partie du groupe Luo.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs variantes : Acholis, Acoli, Acolis, Acooli, Gang, Gan, Gans, Makjuru, Shuli[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

D'après le recensement de 2002[2], on dénombrait 1 145 357 Acholis en Ouganda.

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent l'acholi, une langue nilotique, dont le nombre de locuteurs était d'environ 1 170 000 lors du recensement de 2002 en Ouganda[3]. L'anglais et le swahili sont également utilisés.

Personnalités d'origine acholi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. Bureau des statistiques de l'Ouganda ubos.org
  3. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ronald Raymond Atkinson, « The evolution of ethnicity among the Acholi of Uganda : the precolonial phase », in Edward I. Steinhart (dir.), Ethnohistory and Africa, Duke University Press, Durham, N. C., 1989, p. 19-43
  • (en) Ronald Raymond Atkinson, The roots of ethnicity : the origins of the Acholi of Uganda before 1800, University of Pennsylvania Press, Philadelphie, 1994, 320 p. (ISBN 978-0-8122-3248-6)
  • (en) John Orr Dwyer, The Acholi of Uganda : adjustment to imperialism, Columbia University, 1972 (thèse)
  • (en) Charles Okumu, « Acholi orality », in Eckhard Breitinger (dir.), Uganda: the cultural landscape, Bayreuth University (Allemagne), 1999, p. 65-95
  • (en) James Stuart Olson, « Acoli », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 7 (ISBN 978-0-313-27918-8)
  • (en) Okot p'Bitek, « The poet in politics », in Black Orpheus (Lagos), n° 2 (3) 1968, p. 29-33
  • (en) Okot p'Bitek, Acholi proverbs, Heinemann Kenya, Nairobi, 1985, 38 p.
  • (en) Lubwa p'Chong, « Okot p'Bitek : the cultural matrix of the Acholi in his writings », in Eckhard Breitinger, Uganda: the cultural landscape, op. cit., p. 97-110

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tipu Pa Acholi. The spirit of Acholi : songs and dances of the Acholi in Uganda, Pan Americana, 2005 (enregistrement 1994)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :