Achillekà Komguem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Achillekà Komguem (Douala, 2007)

Achille Komguem Kamsu – dit Achillekà –, né en 1973 à Douala (Cameroun), est un peintre, sculpteur et vidéaste camerounais qui vit et travaille entre Douala et Yaoundé et enseigne les arts plastiques à l'Université de Maroua[1].

En 2004 il remporte le premier prix UNESCO pour les Arts visuels, en hommage à un travail qui « se veut un plaidoyer poétique contre les violences, les abus et la haine »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Africultures [1]
  2. Lauréats 2004 Arts visuels, UNESCO [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dak'Art 2008. Afrique : Miroir ?, catalogue de la 8e Biennale de l'art africain contemporain, 2008, p. 120-121 [3]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :