Achille Vianelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vianelli.
Place San Gaetano à Naples autour de 1845, par Vianelli

Achille Vianelli (Port-Maurice (Imperia), 31 décembre 1803Benevento, 2 avril 1894) est un peintre italien du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Achille Vianelli est le fils d'un diplomate français d'origine vénitienne. Il passe sa jeunesse à Otrante et en 1820 il déménage avec sa famille à Naples où il étudie le dessin, la peinture et la technique de l'aquarelle.

En 1825, avec Giacinto Gigante, il est l'un des principaux artistes de l'École de Posillipo.

En 1848 il se rend à Bénévent où il se consacre à la peinture[1] et où il crée en 1850 une école de dessin dans le Cloître Sainte-Sophie. Gaetano de Martini fréquenta cette écolejuu comme artiste.

Achille Vianelli travaille principalement à Bénévent mais au cours de sa longue carrière il voyage beaucoup, passant de nombreuses années en France (jusqu'en 1846) où il enseigna la technique de l'aquarelle au roi Louis Philippe.

Il meurt à l'âge de 91 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Vue de piazza dell'Ellerbe à Vérone,
  • Campo Vaccino (1836),
  • Course des Bighe dans la Rome antique,
  • Une Vue du Castello Estense à Ferrare,
  • La Baie de Naples, tempera, galerie des Offices, Florence,
  • La Madonna del Soccorso à Forio d'Ischia (1893), aquarelle, Musée Sannio, Bénévent,
  • Grotte du Palais Donn'Anna (1825), Musée national, Naples,
  • Intérieur de la cathédrale de Salerne (1841), Naples,
  • Un Mendiant avec un enfant dans les rues de Naples (1840).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mario Rotili, l'Arte nel Sannio, Bénévent, 1952, pag.159

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]