Achelousaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Achelousaurus était un genre de dinosaure du Crétacé tardif qui vivait en Amérique du Nord. Il s'agissait d'un quadrupède herbivore avec un bec de perroquet, des bosses osseuses sur le museau et derrière les yeux et deux cornes à l'extrémité de sa longue collerette osseuse. Le crâne seul (collerette incluse) mesurait plus d'un mètre et demi; le corps entier faisait environ 6 mètres. À cette taille, l'achélousaure était un cératopsien de taille moyenne. Il vivait en Amérique du Nord au Crétacé supérieur, il y a 83 à 70 millions d’années. Il a été décrit par Sampson en 1995.

  • Époque : Crétacé (- 144 M.A. à - 65 M.A.)
  • Taille : 6 m de long, 3 m de haut, 6 tonnes
  • Habitat : Amérique
  • Régime alimentaire : herbivore

Étymologie[modifier | modifier le code]

Achelousaurus signifie « lézard d'Achéloüs », du nom d'un ancien dieu fleuve grec, référence complexe à la mythologie grecque. Achéloos était reconnu comme étant apte à changer de forme, et l'animal reçut un nom en son honneur pour illustrer le fait qu'il est l'intermédiaire entre deux genres. De plus, Achéloos a eu une de ses cornes arrachée par Hercule au cours d'un combat mythologique avec le héros légendaire. Ce dinosaure possédant des bosses osseuses là où la plupart des autres cératopsiens avaient des cornes, il laisse l'impression de se les être fait arracher, tel Acheloos.

Une seule espèce a été répertoriée à ce jour, Achelousaurus horneri, en l'honneur de Jack Horner, paléontologiste célèbre pour ses découvertes de dinosaures dans le Montana. Autant le genre que l'espèce ont été nommée par Scott D. Sampson en 1996.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'achélousaure est fermement implanté avec ses proches parents Pachyrhinosaurus et Einiosaurus au sein de la sous-famille des centrosaurinés de la famille des cératopsidés. Parfois, les trois genres sont réunis au sein d'une même tribu, celle des Pachyrhinosaurini. Parmi les centrosaurinés connus, on trouve entre autres Styracosaurus et Centrosaurus.

Horner et al. (1992) ont suggéré que Achelousaurus représentait une forme transitoire entre l'einiosaure (qui possède comme lui les cornes sur la collerette) et le pachyrhinosaure (avec qui il partage les nodules osseux). Sampson en 1996 était plus conservateur en se contentant de dire que les trois espèces était prochement apparentées. Dodson et al. (2004) reconnaissent plutôt Achelousaurus comme taxon sœur à Pachyrhinosaurus. D'autres enfin ont avancé que A. horneri n'est en fait qu'une espèce du genre Pachyrhinosaurus.

Localisation et époque[modifier | modifier le code]

Os du nez

On a retrouvé l'animal dans la formation de Two Medicine, dans l'État du Montana, aux États-Unis. Cette formation préserve des sédiments datant du Campanien, au Crétacé tardif, il y a de cela 83 à 74 million d'années. Puisque les ossements de l'achélousaure ont été retrouvés dans la partie supérieure de la couche de sédiments de la formation, il a probablement vécu plutôt vers la fin du Campanien. Parmi les autres dinosaures qu'on y trouva, on compte Daspletosaurus, Euoplocephalus, Maiasaura, Bambiraptor et Einiosaurus.


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]