Phoenix Wright: Ace Attorney - Dual Destinies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ace Attorney 5)
Aller à : navigation, rechercher
Phoenix Wright
Ace Attorney
Dual Destinies
image

Éditeur Capcom
Développeur Capcom

Date de sortie Icons-flag-jp.png 25 juillet 2013
Icons-flag-eu.png 24 octobre 2013
Icons-flag-us+ca.png 24 octobre 2013
Licence Ace Attorney
Genre Jeu de réflexion
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Nintendo 3DS
Média Cartouche
Nintendo eShop

Phoenix Wright: Ace Attorney - Dual Destinies (逆転 裁判 5, Gyakuten Saiban 5?) est un jeu vidéo d'aventure développé et édité par la société japonaise Capcom. Il est sorti le 25 juillet 2013 au Japon sur Nintendo 3DS[1], et le 24 octobre 2013 en Amérique du Nord et en Europe en version dématérialisée anglaise sur le Nintendo eShop.

Le jeu marque le retour de Phoenix Wright en personnage jouable[2].

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Avocats[modifier | modifier le code]

  • Phoenix Wright : héros des trois premiers opus, il a perdu son badge d'avocat 8 ans auparavant. Il le récupère et a enfin l'opportunité de revenir au barreau.
  • Athena Cykes : une jeune surdouée du droit et de psychologie ayant étudié en Europe, elle se fait repérer par son patron/mentor Phoenix Wright lors de ses nombreux voyages en Europe et se fait recruter par ce dernier dans l'agende d'avocats Wright & Co.
  • Apollo Justice : jeune avocat qui a déjà fait ses preuves les années précédentes. Il devient beaucoup plus grave suite aux événements qui débutent lors de la première affaire.

Procureurs et partie civile[modifier | modifier le code]

  • Simon Blackquill : procureur qui se retrouve en prison, il a une autorisation temporaire d'exercer. Tout comme Athena, c'est un expert en psychologie.
  • Gaspen Payne : frère de Winston Payne, procureur malchanceux qui échoua à ses premières rencontres face à Phoenix Wright, Apollo Justice et Mia Fey. Il se retrouvera opposé à Athena Cykes et Phoenix Wright.
  • Bobby Fulbright : détective en chef, il a une foi profonde en la justice.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Le Juge
  • Klavier Gavin : procureur et membre du groupe "Les Gavinners" qui ont fini par se séparer. Il assiste Apollo lors de son enquête dans une faculté de droit.
  • Miles Edgeworth : procureur en chef, ami bien que rival de Phoenix Wright, il a joué de ses relations pour redonner à ce dernier son titre d'avocat.
  • Juniper Woods : amie d'enfance d'Athena, elle joue une place importante dans la majorité des procès.
  • Pearl Fey : Pearl quitte le village Kurain pour aller voir Phoenix à son agence d'avocats à la demande de Maya Fey pour remettre une lettre de cette dernière adressée à Phoenix, elle assiste ce dernier à ses dernières enquêtes et lui apporte son aide en se renseignant sur les verrous-psychés noirs au village Kurain.
  • Trucy Wright : fille adoptive de Phoenix Wright, c'est une magicienne assistant son demi-frère Apollo dans ses enquêtes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule un an après Apollo Justice: Ace Attorney[2]. A l'issue de "l'Âge sombre de la Loi", l'avocat Phoenix Wright acquière de nouveau son badge d'avocat et le droit d'exercer. Il est assisté par son pupille Apollo Justice et une jeune avocate prometteuse spécialisée dans la psychologie.

L'histoire débute par l'explosion d'une bombe dans le tribunal, ce qui divisera la plus grande enquête en deux parties (épisodes 4 et 5), et l'accusation de Juniper Woods, pourtant sauvée de justesse par Apollo Justice qui lui-même sera grièvement blessé.

L'histoire fait ensuite un bond dans le passé, à l'apparition d'Athena la veille d'un procès mêlant mysticisme et tradition dans un petit village.

Le passé de l'avocate Athena Cykes sera plus dévoilé, et sa relation avec Juniper Woods plus développé dans le troisième épisode qui se déroule dans une faculté de droit, dans laquelle à la veille d'un procès fictif lors d'un festival, la jeune fille sera accusé du meurtre de son professeur.

Par la suite, le meurtre du meilleur ami d'Apollo Justice, un jeune astronaute, poussera le jeune avocat à se battre corps et âme jusqu'à ce qu'il blessé durant l'attenta du procès et qu'à la surprise générale, Athena soit accusée du meurtre. Phoenix Wright reviendra donc sur les devants pour non seulement l'innocenter, mais également innocenter le procureur Simon Blackquill accusé d'un meurtre au même endroit et mêlant les mêmes protagonistes sept ans plus tôt.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le système de jeu est similaire aux quatre opus précédents avec quelques différences notables. Chaque avocat possède son propre "pouvoir" : Phoenix Wright a la possibilité de discerner la vérité dissimulée par le biais des "verrous-psyché". Appolo Justice, grâce à son bracelet, peut déceler les tics de nervosité des témoins. La nouvelle avocate, Athena Cykes, utilise une application informatique appelée Mood Matrix ("Matrice d'humeur") qui dévoile les sentiments basiques lors d'un témoignage : joie, tristesse, peur, colère. Charge au joueur de déceler des incohérences entre la portion de témoignages et des variations des sentiments, voire des comportements contradictoires.

D'autres modifications sont apportées commes les notes qui permettent de savoir quelles sont les tâches à effectuer, un résumé de l'affaire (victime, suspect). Lors des phases de procès, si trop d'erreurs sont effectuées lors de la présentation de preuve, il est possible de consulter son partenaire qui indique quelle phrase en particulier contient une incohérence. Enfin, il existe des séquences de "Revisualisation" sous la forme d'un QCM dans lequel le personnage peut coordonner les dernières pièces du puzzle pour aboutir à la conclusion.

Le jeu introduit des nouveaux plans en 3D conçus spécialement pour la Nintendo 3DS permettant ainsi d'obtenir de meilleures investigations.

Lors des phases d'investigation, il est possible que certaines scènes ne puissent être examinées.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Turnabout Countdown

Le chapitre démarre sur une explosion au palais de justice.

L'accusé est une jeune lycéenne nommée Juniper Woods, l'amie d'enfance de Athena Cykes qui fera ses débuts en tant que nouvelle avocate de la défense[3].

La victime de cette affaire est Candice Arme, une inspectrice experte en disposition de bombes morte sous l'explosion du palais de justice.

Développement[modifier | modifier le code]

En mai 2007, un mois après la sortie d'Apollo Justice: Ace Attorney, Capcom officialise le développement d'un cinquième épisode de la série. Entre temps, la série connut différentes adaptations, avec Ace Attorney Investigations: Miles Edgeworth, Ace Attorney Investigations: Miles Edgeworth 2 ou encore le cross-over Professeur Layton vs. Phoenix Wright: Ace Attorney. En janvier 2012, Capcom dévoile le logo du jeu à la fin de la célébration des dix ans de la série. En septembre 2012, le jeu a finalement été annoncé sur Nintendo 3DS avec quelques informations, ainsi qu'une démo jouable lors du Tokyo Game Show 2012[2]. Capcom a également confirmé que le jeu sortirait en Amérique et en Europe[4] mais uniquement en version dématérialisée[5] et anglaise[6].

Références[modifier | modifier le code]