Accueil familial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Accueil (homonymie).

En France, l'accueil familial est un mode de prise en charge des personnes rencontrant des difficultés passagères ou permanentes – adultes handicapés, personnes âgées, malades, convalescents. L'accueil se fait au sein d'une famille d’accueillants familiaux, les personnes accueillies prenant part selon leurs capacités aux activités de celle-ci.

Si le métier d’assistant maternel est universellement connu, celui d’accueillant familial est encore relativement confidentiel. En novembre 2006, la DGAS[1] recensait, en France, 9.220 accueillants familiaux agréés accueillant 7.327 personnes handicapées (de 18 à 60 ans) et 6.541 personnes âgées de plus de 60 ans[2]. Dans certains départements, cette alternative au placement en établissement spécialisé commence tout juste à se développer.

Les accueillants familiaux sont agréés et contrôlés par le Conseil général de leur département. Les agréments sont délivrés pour l’accueil permanent ou intermittent d’une à trois personnes, nourrie, logée, blanchie et accompagnée au quotidien, en contrepartie d’un salaire, d’un loyer et de remboursements de frais. Les accueils peuvent être permanents ou temporaires, à temps plein, partiel ou séquentiel (par exemple, quelques jours par semaine ou par mois).

L'appellation famille d'accueil est une ancienne appellation de l'accueil familial, périmée depuis la loi du 17 janvier 2002 et source de confusion.

L'accueil familial spécialisé (ou placement familial spécialisé) est un type d'accueil familial qui propose une suppléance et non une substitution. Le placement d'un enfant fait généralement suite à des aides (sociales, financières, éducatives) dont bénéficient des familles en difficulté. Lorsqu'une décision de séparation est prise par les instances judiciaires, elle souligne un dysfonctionnement voire un danger, une souffrance relationnelle importante entre parents et enfants. Ces derniers sont confiés à un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) par la PMI.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Direction Générale de l'Action Sociale
  2. Source : DGAS depuis l'article de Famidac