Accords de Fomboni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les accords de Fomboni, du nom de Fomboni, la capitale de l'île de Mohéli, dans l'archipel des Comores, sont des accords politiques de 2000-2001 qui mettent un terme à la crise institutionnelle comorienne ayant vu en 1997 la sécession d'Anjouan et de Mohéli. Contrairement aux négociation de Tananarive de 1999, les modalités sont acceptés par le pouvoir anjouanais. Ces accords prévoient la tenu d'un référendum sur chacune des îles et permettent l'adoption d'une loi fondamentale instituant un nouvel ensemble appelé Union des Comores. Le référendum a lieu le 23 décembre 2001 et le nouvel état est créé.